GNA Road crashes prevention is a shared responsibility – Mr Amegayibor ANP L’UE évalue la reforme curriculaire de l’éducation mise en œuvre par le gouvernement nigérien ANP 280 millions de CFA de l’UE pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger APS SÛRETÉ ET SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE AU MENU DES RÉUNIONS DU CP DE LA CAFAC APS PARERBA : PRÈS DE 1300 BÉNÉFICIAIRES (SUPERVISEUR) APS PLAIDOYER POUR LA PRÉSERVATION DE LA RESSOURCE HALIEUTIQUE APS LE JOURNALISTE ALASSANE SAMBA DIOP PUBLIE ’’LA VIE EST UN TEMPS DE PAROLE’’ GNA Igbos in Ghana celebrate 2021 Igbo Day, New Yam Festival GNA NDC mourns Ama Benyiwa Doe GNA Akim Oda MP organises free mock exams for JHS students

Le leadership de SM le Roi a permis au Maroc de jouer un rôle de premier plan dans la gestion de la migration (journal tanzanien)


  30 Juillet      9        Media (1649), Politics (16487),

   

Dodoma (MAP) – Le leadership de SM le Roi Mohammed VI a permis au Maroc de jouer un rôle de premier plan au niveau international dans la gestion de la délicate question de la migration, écrit vendredi le quotidien tanzanien « The Daily News ».

« Le leadership de SM le Roi est largement reconnu tant au niveau continental qu’au niveau international », souligne le journal anglophone dans un article publié à l’occasion de la Fête du Trône, relevant que le Royaume joue aujourd’hui un rôle important dans la gestion de la migration ainsi que dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

La publication relève que les 22 années de règne de SM le Roi Mohammed VI ont été marquées par des réalisations majeures dans plusieurs domaines stratégiques, citant notamment les réformes institutionnelles, les chantiers d’infrastructures et les programmes de développement humain destinés à améliorer les conditions de vie des Marocains.

Evoquant le Nouveau modèle de développement, présenté le 25 mai 2021 devant SM le Roi, le média tanzanien note que ce modèle propose des solutions en vue de réduire les inégalités sociales et les disparités de revenus et de promouvoir les secteurs clés, tels que l’éducation, la santé, l’agriculture et l’investissement.

D’autre part, le journal estime que « l’année 2021 est marquée par des acquis diplomatiques notables en matière de défense de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale du Maroc », rappelant dans ce sens l’ouverture de nombreuses représentations consulaires de pays africains, arabes et américains dans les villes de Dakhla et Laâyoune, au Sahara marocain.

Plus encore, la reconnaissance par les États-Unis de la pleine souveraineté du Maroc sur le Sahara a constitué une autre avancée majeure dans le processus visant à parvenir à un règlement politique durable et négocié de ce conflit régional, qui entrave l’intégration effective de l’Union du Maghreb arabe, ajoute le quotidien.

Abordant les relations Maroc-Afrique, « The Daily News » écrit que SM le Roi Mohammed VI, depuis son accession au Trône, a toujours œuvré pour renforcer la présence du Maroc sur le continent africain ainsi que pour donner une forte impulsion à la coopération sud-sud, rappelant que le Royaume a signé plus de 1000 accords avec les pays africains lors des nombreuses visites effectuées par le Souverain dans divers pays du continent.

S’arrêtant sur la visite effectuée par SM le Roi en Tanzanie, en octobre 2016, le journal note que cette visite historique a donné un coup d’accélérateur à la coopération entre Rabat et Dodoma, en particulier dans les secteurs de l’agriculture, des assurances, du commerce et des finances.

« La forte présence du Maroc sur le continent africain a permis au Royaume de se positionner en tant que porte d’entrée de l’Occident vers l’Afrique, et lui a permis de renforcer et de booster son économie », ajoute la publication.

Dans la même catégorie