GNA Communication Ministry committed to closing the gender gap in ICT GNA UNWTO tourism day celebration to be marked in Hohoe GNA Health authorities in Ashanti engage community actors to create demand for routine services GNA Rural community appeals for pre-school GNA Akyem Abuakwa Presbytery unveils economic empowerment project for members MAP Le Nigéria lancera le 1er octobre la version électronique du Naira MAP Maroc-Burundi : Signature d’une convention de partenariat entre les CHU de Rabat et de Kamenge AGP Gabon : Sosthène Nguema-Nguema appelle à l’unité des militants de l’Union nationale à Oyem AGP Gabon : L’affaire Brice Laccruche Alihanga renvoyée devant le tribunal correctionnel AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Education: des avancées notables enregistrées depuis 2011

Le Maroc commémore ce 30 juillet, le 22ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au trône de ses glorieux ancêtres


  30 Juillet      12        Editor's choice (2175), Politics (16487),

   

La fête du trône constitue un moment privilégié pour renouveler la parfaite communion entre le peuple marocain et la monarchie ayant pour fondement la légitimité historique et populaire. Durant ces 22 dernières années, le Maroc a poursuivi avec sérénité et confiance son processus de développement, en faisant de l’intégration du Continent Africain l’un des fondamentaux de sa politique étrangère. Les relations bilatérales Maroc – Burkina Faso sont excellentes et s’inscrivent dans le cadre de cette vision holistique qui puise ses fondements dans la solidité des rapports entre les deux Chefs d’Etat Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son Frère Son Excellence le Président Roch Marc Christian KABORE, et des liens privilégiés entre les deux peuples amis.

La Fête du trône marque cette année le 22ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au Trône de ses glorieux ancêtres. Cette occasion constitue un moment privilégié pour renouveler la parfaite communion entre le peuple marocain et la Monarchie Alaouite ayant pour fondement la légitimé historique et populaire qui garantit l’unité du Royaume, sa stabilité, sa pérennité ainsi que sa souveraineté et son intégrité territoriale.

Durant ces 22 dernières années, le Maroc a poursuivi avec sérénité et confiance son processus de développement, en faisant de l’intégration du Continent Africain l’un des fondamentaux de sa politique étrangère. A cet égard, il œuvre constamment en faveur de l’établissement d’un partenariat de référence et d’une coopération Sud-Sud agissante et solidaire avec les pays africains frères, qui placent l’élément humain au centre de leurs préoccupations.

Cette année, et prenant en considération la poursuite des mesures préventives imposées par l’évolution de la situation sanitaire au Maroc liée à la Covid-19, il a été décidé le report de toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à cette l’occasion.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son Frère Son Excellence le Président Roch Marc Christian KABORE entretiennent des liens empreints d’amitié sincère, d’estime et de considération mutuelles

C’est ainsi que dans son plan de riposte et de lutte anti-Covid 19, le Maroc a fait de l’anticipation et de la protection de ses citoyens, le premier remède face à la menace du Covid-19. Parmi les mesures phares en la matière figure en bonne place la campagne de vaccination qui a démarré officiellement fin janvier dernier et qui passe actuellement à la vitesse supérieure dans ce chantier national d’envergure, en vue de progresser vers l’immunité collective.

A présent plus de 11 millions de personnes sont vaccinées, ce qui a permis au Royaume d’assouplir les différentes restrictions mises en place contre le Covid-19 et de réouvrir fin mai ses frontières aériennes avec plusieurs pays, rendant ainsi possible le retour des Marocains Résidant à l’Etranger (MRE) pour les grandes vacances d’été.

Tout en réussissant à immuniser sa population, le Royaume a signé le 5 juillet dernier des Conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins lors d’une cérémonie présidée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Ce projet structurant de 500 millions de dollars US consiste à développer des vaccins «made in Morocco» en assurant l’autosuffisance du Royaume et renforcer sa sécurité sanitaire, en dotant le pays de capacités industrielles et biotechnologiques complètes et intégrées avec la mise en place à court terme d’une capacité de production mensuelle de 5 millions de doses de vaccin anti-Covid 19 avant de démultiplier progressivement cette capacité.

Dans la même catégorie