GNA Road crashes prevention is a shared responsibility – Mr Amegayibor ANP L’UE évalue la reforme curriculaire de l’éducation mise en œuvre par le gouvernement nigérien ANP 280 millions de CFA de l’UE pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger APS SÛRETÉ ET SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE AU MENU DES RÉUNIONS DU CP DE LA CAFAC APS PARERBA : PRÈS DE 1300 BÉNÉFICIAIRES (SUPERVISEUR) APS PLAIDOYER POUR LA PRÉSERVATION DE LA RESSOURCE HALIEUTIQUE APS LE JOURNALISTE ALASSANE SAMBA DIOP PUBLIE ’’LA VIE EST UN TEMPS DE PAROLE’’ GNA Igbos in Ghana celebrate 2021 Igbo Day, New Yam Festival GNA NDC mourns Ama Benyiwa Doe GNA Akim Oda MP organises free mock exams for JHS students

Le discours royal rappelle l’importance de la souveraineté médicale (expert)


   

Casablanca, 02/08/2021 (MAP) – Le Discours de SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 22è anniversaire de la Fête du Trône se veut à « forte » portée géostratégique mais également multidimensionnelle, avec un « fort » composant économique et social, ayant rappelé l’importance de la souveraineté médicale, a affirmé Amine Laghidi, expert international en diplomatie économique et stratégies de développement.

Cette souveraineté médicale est « devenue désormais un enjeu aussi stratégique que l’enjeu nucléaire pendant la guerre froide », a indiqué M. Laghidi dans une déclaration à la MAP.

« Disposer de sa souveraineté médicale distingue les puissances régionales et mondiales dans leur milieu naturel et permet de jouer le rôle attendu de locomotive de développement », a-t-il soutenu.

Une lutte souveraine où le Maroc a désormais gagné des batailles décisives et s’est distingué de toute concurrence, notamment en ayant remporté avec brio le titre de champion de l’Afrique en matière de vaccination et fait preuve d’une agilité économique, technologique et industrielle unique dès les premiers jours de la crise et ce, via la production du matériel médical, des lits, des respirateurs artificiels modernes, des masques et des tests 100% marocains qui sont si indispensables à gagner la guerre contre le covid-19.

Il s’agit également, d’après M. Laghidi, du lancement, sous les Hautes Directives Royales, du cluster médical et vaccinal capable de produire les vaccins anti-covid pour le Maroc et l’Afrique et dans le futur et pallier d’autres maladies dont souffre le continent et menaces potentielles aussi.

Le volet économique fut également présent au travers de l’agriculture où le Maroc affiche une année exceptionnelle, a relevé l’expert. « Or qui dit agriculture dit une autre forme de Souveraineté, la Souveraineté Alimentaire, existentielle en temps de crises, élément de démarquage stratégique et outil indispensable de croissance intégrée dans l’espace, le territoire et le temps », a-t-il expliqué.

Parallèlement, M. Laghidi a souligné que les Hautes initiatives royales, devenues depuis des réalisations réussies et benchmark mondial, ont servi de manière exhaustive à absorber l’impact négatif de la crise mondiale, à préserver les emplois, soutenir le pouvoir d’achat des ménages, renforcer les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), lesquelles constituent une véritable colonne vertébrale de l’économie nationale.

« La création rapide et immédiate du Fonds spécial pour la gestion du covid-19 a montré la solidarité spontanée des Marocains avec leurs concitoyens et l’amour que nous avons pour notre Pays », a-t-il fait valoir, ajoutant que ce Fonds est là pour booster l’économie nationale, renforcer ses secteurs stratégiques, créer de la valeur et de l’emploi sur tous le territoire, catalyser l’export, diversifier les sources de rentrées en devises étrangers, favoriser l’entrepreneuriat, l’industrie, l’inclusion culturelle et créer de la prospérité et richesse pour Tous.

Et cette dynamique s’est consacrée davantage avec le nouveau modèle de développement (NMD) qui sera appliqué sur le terrain par des compétences marocaines pour le bien de tous les citoyens, a noté l’expert.

Discours royal: L’union, un pilier central

Par ailleurs, M. Laghidi a indiqué que le discours royal est « historique, fédérateur et franc ». « Un discours arborant humilité et responsabilité. Avec pour cœur les Marocaines et Marocains, la préservation de leur santé, leur prospérité et paix durables ».

L’union constitue le pilier central du discours royal, a estimé M. Laghidi. Il s’agit de « l’Union du Peuple autour de son Roi, de l’Union des compétences marocaines et leur mobilisation pour relever les grands défis afin de bâtir la grandeur de leur pays et le défendre au présent, de part le passé et dans le futur et de l’Union pour faire face au covid-19 », a-t-il détaillé.

Il est aussi question de l’Union pour assurer la souveraineté médicale et sanitaire nationale, de l’Union pour assurer le développement économique et social que méritent tous les Marocains, de l’Union pour asseoir sur le terrain le NMD et de l’Union du Grand Maghreb et appel franc, sincère et direct de Sa Majesté le Roi au Président Algérien pour œuvrer de concert et sans conditions à lever les barrières, ouvrir les frontières et à bâtir ensemble un avenir à la hauteur de la fraternité et du passé commun qui unit les deux peuples, a ajouté l’expert.

« Unissons-nous donc autour de Notre Roi, au service de notre Maroc. Le futur ne peut être que prospère et glorieux », a-t-il conclu.

Dans la même catégorie