APS PRIX FAAPA 2021 : L’AIP ET L’AGP COURONNÉES APS LE SALON ‘’MADE IN SÉNÉGAL’’, UN ESPACE ‘’MARKETING’’ POUR LES PRODUITS SÉNÉGALAIS, SELON SA PROMOTRICE APS LA CAF APPROUVE LE MONDIAL TOUS LES DEUX ANS ET LA SUPER LIGUE FERMÉE APS FIDAK : AMINATA ASSOME DIATTA SATISFAITE DU NIVEAU D’AVANCEMENT DES CHANTIERS DU CICES APS DÉMARRAGE DE LA 2ÈME ÉDITION DU GRAND CARNAVAL DE DAKAR APS LE JARAAF AUTORISÉ À RECEVOIR AU STADE IBA-MAR-DIOP APS UN INGÉNIEUR SOULIGNE L’IMPORTANCE DES DONNÉES DANS LA SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE APS KOLDA : MISE EN GARDE DU MÉDECIN-CHEF CONTRE L’AUTOMÉDICATION APS LANCEMENT D’UNE ÉTUDE DE VULNÉRABILITÉ AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS LOUGA : LES ÉLEVEURS VEULENT UNE SOLUTION AUX DIFFICULTÉS DE LEUR SECTEUR

Niger : 82.134 candidats à l’assaut de l’examen du Baccalauréat 2021


  4 Août      5        Innovation (5348),

   

Niamey, 03 Aout (ANP)- Au Niger, ils sont au total 82.134 candidats, répartis dans 197 centres sur l’ensemble du pays, qui composeront, à partir du mercredi 04 Août 2021, les épreuves écrites des examens du Baccalauréat, session 2021, déclare le Ministre de l’enseignement supérieur.

A cette occasion, le Ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation, Mr Mamoudou Djibo a indiqué, dans un message publié à cette veille des examens, que pour ‘’cette session, ce sont au total 82.134 candidats, dont 37,39% de filles, pour les différentes séries et spécialités du baccalauréat secondaire, du baccalauréat technique et du baccalauréat professionnel, répartis dans 197 Centres, qui se lanceront ainsi à la quête du premier diplôme universitaire’’.

Pour la circonstance, ‘’j’en appelle au sens de responsabilité de tous ceux qui, à un titre ou à un autre, interviennent dans le processus ; le respect scrupuleux des textes régissant le baccalauréat nigérien est une condition sine qua non de la crédibilité de notre diplôme’’ a-t-il lancé à l’intention des candidats et organisateurs de ces exmens.

Le Ministre Mamoudou Djibo de souligner que ‘’les autorités nigériennes sont fermement attachées à l’organisation d’examens scolaires propres dans le pays’’.

Le Ministre de l’enseignement supérieur a, à cette occasion, relevé que ‘’l’évolution de l’effectif des candidats au baccalauréat est particulièrement illustrative d’une tendance haussière vertigineuse : 15.833 en 2010, 38.042 en 2015 ; 72.763 en 2020 et enfin 82.134 cette année’’.

Il a, enfin, tenu à remercier l’ensemble des acteurs du système éducatif qui ont fait de leur mieux pour que ‘’nous puissions arriver à ce stade important de l’évolution de la vie nationale’’.

Dans la même catégorie