AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH

A KAOLACK, PLUS DE LA MOITIÉ DU QUOTA D’ENGRAIS EST DISPONIBLE (DRDR)


  12 Août      4        Agriculture (24),

   

Kaolack, 12 août (APS) – Le Directeur régional du développement rural (DRDR) de Kaolack, Souleymane Diop, a fait état jeudi d’une mise en place de plus de la moitié de la quantité d’engrais réservée à cette région du centre du pays.

’’A Kaolack, pour toutes les formules d’engrais, le taux de mise en place a dépassé les 50%. Les opérations se poursuivent et, nous espérons que d’ici à quelques jours le gap sera comblé’’, a-t-il assuré lors d’un entretien avec l’APS.

A ce stade de la campagne agricole, le DRDR a admis une certaine lenteur dans la mise en place de l’engrais dans la région, bien que la situation est revenue à la normale après la célébration de la fête musulmane de la Tabaski.

’’Actuellement, pour l’engrais 6-20-10 au niveau de la région de Kaolack, sur un quota 5.070 tonnes, nous avons reçu 3.906 tonnes, soit un taux de mise en place de 77% avec une cession de 80%’’, a-t-il ainsi fait valoir.

S’agissant de la variété 15-10-10 réservée au mil, la région de Kaolack reçu 1.054 tonnes sur un quota de 2.010 tonnes, correspondant à un taux de mise en place de 54 % avec une cession de 82%.

’’Pour le triple 15, l’engrais du maïs et du riz pluvial, nous avons reçu 1.826 tonnes sur un quota de 2.696 tonnes, soit un taux de mise en place de 68% et une cession de 84%’’, a fait savoir Dr Diop.

Concernant l’urée, la région de Kaolack a reçu 1.654 tonnes sur un quota initial de 2.855 tonnes, soit un taux de mise en place de 58 % et une cession de 86 %, a-t-il ajouté en soulignant que l’arachide, les mises en place avaient été bouclées dans la mesure où la région avait reçu tout son quota.

’’Pour les espèces diverses, nous avons reçu 2.287 tonnes sur un tonnage de 2.330 tonnes, soit un taux de mise en place de 98%’’, a-t-il par ailleurs informé.

’’A Kaolack, l’hivernage se poursuit avec des pluies d’intensité variable. Entre juin et juillet nous avons observé des pauses pluviométriques assez longues qui ont affecté quelques cultures. Cependant, la reprise est intervenue’’, a confié le DRDR.

’’Présentement, on peut dire dans l’ensemble de la région, les cultures se comportent bien’’, a-t-il signalé

Le DRDR a insisté sur le fait que l’espoir était permis avec la reprise des pluies et la diversité culturale qui a été préconisée par le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural.

Dans la même catégorie