GNA UK rallies support for Ghana’s participation in COP26 GNA President commissions Accra Compost and Recycling Plant (ACARP) ACI Congo : Vers la probation et la vente des pesticides dans le pays ACI Congo : La rentrée andragogique 2021-2022, une grande réussite avec près de 95% de présence ACI Congo : Les femmes édifiées sur la résolution 1325 du Conseil de sécurité APS LA SOCIÉTÉ CIVILE INVITÉE À VEILLER AU RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LOCALES APS UNE COUPE DU MONDE TOUS LES DEUX ANS, LA QUESTION TRANCHÉE LE 20 DÉCEMBRE (FIFA) APS LE FILM « LINGUI, LES LIENS SACRÉS », UN APPEL À L’UNION DES FEMMES APS LA BRÈCHE DE SAINT-LOUIS S’EST STABILISÉE AUTOUR DE TASSINÈRE (SPÉCIALISTE) APS L’AMBASSADEUR D’ITALIE SALUE L’ »ESPRIT ENTREPRENEURIAL » DES SÉNÉGALAIS VIVANT DANS SON PAYS

La Plateforme des régulateurs de l’audiovisuel de la sous-région se dote d’une feuille de route pour réguler les médias en ligne


  16 Septembre      2        Media (1668),

   

Abidjan, 16 sept 2021 (AIP)- La Plateforme des régulateurs de l’audiovisuel de la sous-région ouest-africaine s’est dotée, mercredi 15 septembre 2021 à Abidjan, d’une feuille de route pour réguler de façon efficiente les médias en ligne.

En outre, les participants envisagent, entre autres, de mettre en place un comité d’experts en vue de parachever l’élaboration du cadre légal ou réglementaire de la régulation des services de médias en ligne, de repenser le mode de régulation des médias en ligne en privilégiant l’action en réseaux de régulateurs pour faire face à la globalisation des plateformes et reconstruire un modèle d’intervention publique responsabilisant les plateformes et qui protège les acquis en termes de liberté publique.

Concernant l’Union économique et monétaire Ouest Africain (UEMOA), il s’agira de reconnaître un statut à la Plateforme des régulateurs de l’audiovisuel des pays membres et de la Guinée. Il s’agira également de mettre en place un cadre permanent de collaboration avec la Plateforme ainsi que de soutenir ses activités.

Procédant à la clôture du colloque, le président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) de Côte d’Ivoire, René Bourgoin, a indiqué que le monde évolue et les technologies avec. Et cela n’est pas sans conséquence sur le secteur audiovisuel dont la régulation a désormais de nouvelles techniques et de nouveaux mécanismes de contrôle.

« Nous ne pouvons y parvenir que si nous décidons de partager nos expériences et d’harmoniser à minima nos textes juridiques en la matière », a-t-il ajouté, précisant que ces textes permettront à chaque régulateur de disposer d’instruments susceptibles de renforcer la régulation des médias en ligne.

Ce colloque international portant sur le thème « Les stratégies de régulation des services de médias audiovisuels en ligne » a pour objectif principal de proposer des stratégies communes de régulation des contenus diffusés par ces médias. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route 2021-2022 de la Plateforme des régulateurs de l’Audiovisuel des pays membres de l’UEMOA et de la Guinée.

Quatorze pays de la sous-région ont participé du mardi 14 septembre au mercredi 15 septembre 2021 à ce séminaire de réflexion organisé par la HACA.

(AIP)

Dans la même catégorie