AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH

Burkina : Le Premier ministre échange avec la directrice générale de OXFAM France


  20 Septembre      2        Politics (17315),

   

Ouagadougou, 20 sept. 2021 (AIB)-Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a échangé lundi, avec la directrice générale de OXFAM France Cécile Duflot, sur les actions des ONG qui œuvrent dans l’action humanitaire et sur l’avenir du Burkina Faso.
« Nous avons échangé sur un ensemble de projets, sur la coordination nécessaire de l’action des ONG et aussi sur l’avenir du pays » a indiqué la directrice générale de OXFAM France Cécile Duflot, à sa sortie d’audience avec le chef du gouvernement burkinabè Christophe Dabiré.
Selon madame Duflot, ces projets portent sur la réponse humanitaire, la question du leadership des femmes et sur la manière d’obtenir un développement économique résilient et respectueux des populations et porté par les communautés locales.
Oxfam France est membre de la confédération Oxfam, une organisation internationale de développement qui mobilise le pouvoir citoyen contre la pauvreté.
Oxfam International travaille actuellement dans 67 pays afin de trouver des solutions durables pour mettre fin aux injustices qui engendrent la pauvreté.
OXFAM Burkina travaille depuis les années 70 et œuvre aux côtés des organisations paysannes et de la société civile locale en faveur d’une vie digne pour les populations pauvres, notamment les jeunes et les femmes.
« Nous sommes une organisation non gouvernementale mais il nous semble normal et de bonne politique d’avoir des échanges avec les institutions », a ajouté madame Duflot.

Dans la même catégorie