GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

Congo : 120 milliards de Fcfa mobilisés pour améliorer la qualité de l’eau et de l’électricité


  21 Septembre      12        Editor's choice (2219), Environment (3031),

   

Brazzaville, 21 Septembre (ACI) – L’Agence française de développement (Afd) a mobilisé 120 milliards de Fcfa pour le secteur de l’énergie en vue d’améliorer le transport, la distribution et le système d’information de la société Energie électrique du Congo (E2C), a annoncé le directeur de cette institution au Congo, M. Maurizzio Cascioli, le 20 septembre à Brazzaville.
«Nous avons fait le point des activités en cours financées par l’Afd. Nous avons évoqué les options qui sont devant nous pour accélérer la mise en œuvre de ce projet. Celui-ci permettra aux populations d’avoir une électricité de meilleure qualité», a-t-il fait savoir à l’issue de l’audience que lui a accordée le ministre de l’Energie et de l’hydraulique, M. Honoré Sayi.
Ce financement, a-t-il précisé, a aussi pour but d’accélérer la mise en œuvre du projet d’adduction en eau potable dans les zones périphériques de Brazzaville. «C’est un projet qui avance très bien. Il permettra d’offrir de l’eau de qualité aux populations», a-t-il poursuivi.
Le groupe de l’Afd met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. Il finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus cohérent et résilient, a-t-on rappelé.

Dans la même catégorie