ACI Congo : La rentrée andragogique 2021-2022, une grande réussite avec près de 95% de présence ACI Congo : Les femmes édifiées sur la résolution 1325 du Conseil de sécurité APS LA SOCIÉTÉ CIVILE INVITÉE À VEILLER AU RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LOCALES APS UNE COUPE DU MONDE TOUS LES DEUX ANS, LA QUESTION TRANCHÉE LE 20 DÉCEMBRE (FIFA) APS LE FILM « LINGUI, LES LIENS SACRÉS », UN APPEL À L’UNION DES FEMMES APS LA BRÈCHE DE SAINT-LOUIS S’EST STABILISÉE AUTOUR DE TASSINÈRE (SPÉCIALISTE) APS L’AMBASSADEUR D’ITALIE SALUE L’ »ESPRIT ENTREPRENEURIAL » DES SÉNÉGALAIS VIVANT DANS SON PAYS APS DES AIRES DE REPOS VONT ÊTRE AMÉNAGÉES SUR L’AXE DAKAR-BAMAKO (ASSUREUR) APS DAKAR ABRITE UN SOMMET UE-AFRIQUE SUR LES PME APS CLASSEMENT FIFA : LES LIONS DU SÉNÉGAL MAINTIENNENT LEUR RANG

Conakry-Feuilleton Marché SOCOBA : Madame le gouverneur entend désormais faire taire les fausses informations


  25 Septembre      3        Politics (16921),

   

Conakry 25 sept. (AGP)-La Direction Générale du marché SOCOBA (Société de Construction des Bâtiments) située dans le quartier Hermakonon, Commune de Matam, accompagnée par les responsables du quartier, les membres de l’administration et les représentantes des occupantes ont échangé vendredi 23 septembre 2021 avec la nouvelle autorité de la ville de Conakry, Gle M’Mahawa Sylla, Gouverneur de la ville de Conakry victime d’accusations gratuites, quelques jours après sa prise de fonctions.
Cette concertation première du genre a pour but de mettre fin aux fausses informations relatives au marché SOCOBA dont les femmes disent par voie de presse être chassées par la Gouverneur de la ville de Conakry qui aurait signé un acte de leur imminent départ de SOCOBA et rester sans aucun autre lieu de chute.
A l’entame, la Gouverneur de la ville de Conakry a tout d’abord rappelé l’historique du bas-fond de Dabondy qui était un potager pour les écoliers aujourd’hui transformé en marché par le biais de l’Etat, elle a ensuite prouvé son innocence du dossier de SOCOBA avant d’exiger la présentation de l’acte qu’elle aurait signé en vain.
A propos M’Mahawa Sylla a informé et rassuré les femmes que bientôt quatre (4) hangars flambant neuf construits par la Direction générale de SOCOBA à l’intérieur du marché de Bonfi vont être à leur disposition pour qu’elles libèrent les hangars du centre commercial SOCOBA dont l’investisseur n’a jamais amorti les frais depuis six (6) ans.
La nouvelle autorité de Conakry a en outre flétri le colportage, et a demandé aux vendeuses de se fonder désormais sur des écrits administratifs (actes) avant de faire quoi que ce soit. Elle a accepté les doléances formulées par la chef de quartier de Hermakono, Mme Touré Hadja Fatoumata Baldé, qui a dit avoir pointé du doigt à tort à la première responsable femme du Gouvernorat de Conakry.
D’explications en explications, la Générale de Brigade et son cabinet ont dissipé les craintes des femmes devant transférées en prenant l’engagement de donner la priorité à celles qui sont déjà recensées et qui ont accepté de rester à SOCOBA jusqu’ à nos jours.
Pour clore, M’Mahawa Sylla dit avoir ouvert ses portes et fenêtres aux populations de Conakry pour minimiser désormais les fausses informations susceptibles de créer la psychose dans la ville.

Dans la même catégorie