AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH

L’ADL VA COLLABORER AVEC LA DEEC POUR « MIEUX ACCOMPAGNER’’ LES COLLECTIVITÉS FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE


  15 Octobre      1        Environment (3244),

   

Dakar, 14 octobre (APS) – L’Agence de développement local (ADL) compte travailler avec la Direction de l’environnement et des établissements classés (DEEC) afin de ‘’mieux accompagner les collectivités territoriales’’, notamment dans l’adaptation et le renforcement de leur résilience face au changement climatique, a indiqué jeudi son directeur général, Malal Camara.

‘’L’Agence de développement local (ADL) entend travailler en parfaite intelligence et dans une franche collaboration avec la direction de l’Environnement et des établissements classés (DEEC) aux fins de mieux accompagner les collectivités territoriales, notamment sur l’adaptation et le renforcement de leur résilience face aux changements climatiques’’, a-t-il notamment souligné.

Malal Camara intervenait à l’ouverture d’un atelier de partage du mécanisme local et de capitalisation sur l’implication des collectivités territoriales sénégalaises dans l’adaptation et la résilience face au changement climatique.

Il a justifié la pertinence de cette collaboration par le fait que la DEEC ‘’pourra (…) apporter toute l’expertise liée aux outils et normes’’, alors que l’ADL ‘’peut bel et bien servir d’ancrage technique pour accompagner l’implémentation progressive du mécanisme de financement de l’adaptation au niveau local’’.

Il a souligné qu’à l’échelle des territoires, ‘’le renforcement de la résilience et l’adaptation aux changements climatiques et ses effets induits, constituent un des volets les plus importants de l’intégration de l’environnement dans les politiques et stratégies de développement économique dans des pays’’ comme le Sénégal.

Il a en outre rappelé que l’ADL, dont la mission générale est la promotion et la coordination des actions de développement local, accorde une importance capitale à la cohérence des interventions des acteurs.

‘’Nous nous sommes engagés, à travers nos missions, à travailler à la production, à la promotion et à la vulgarisation d’outils de planification, mais aussi de capitalisation des expériences concluantes en matière de développement local durable’’, a-t-il assuré.

Dans la même catégorie