AIP Frédéric Lapyere propose des politiques incitatives pour des secteurs créateurs d’emploi vert AIP Des améliorations notées dans le renforcement de la cohésion sociale dans la Bagoué AIP Anne Ouloto annonce un nouveau statut général de la Fonction publique AIP Anne Ouloto annonce un nouveau statut général de la Fonction publique AIP Point de la situation de la COVID-19 au 04/12/2021 AIB Koulpelogo: la diaspora vivant en Allemagne offre une machine à laver au CMA de Ouargaye AIB Koulpelogo: la diaspora vivant en Allemagne offre une machine à laver au CMA de Ouargaye AIB Koulpelogo: la diaspora vivant en Allemagne offre une machine à laver au CMA de Ouargaye APS LA JOURNÉE DE NETTOIEMENT ‘’BËSUP SETAL’’ VA AMÉLIORER LE CADRE VIE DES POPULATIONS (MINISTRE) APS DES OSC S’ENGAGENT À ‘’PARTICIPER ACTIVEMENT À LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION’’

Le développement rural, socle de la politique de gestion des frontières (Atelier régional)


  17 Octobre      7        Editor's choice (2269),

   

Korhogo, 17 oct 2021 (AIP)-L’atelier régional de réflexion sur l’élaboration de la politique de gestion des frontières, a recommandé samedi 16 octobre, au terme d’un atelier régional à Korhogo, plusieurs recommandations pour le développement rural des zones frontalières.

Réglementer le secteur de l’orpaillage illégal, développer le secteur routier, construire des centres de santé spécialisés et les doter d’ équipements techniques, construire de nouveaux établissements scolaires surtout pour le primaire, sont entre autres, quelques recommandations de l’atelier.

Pour ce qui concerne le développement du commerce transfrontalier et régional, l’atelier a recommandé la création de connexions entre les différents départements et les régions, encourager le développement de l’entreprenariat et le commerce local, sensibiliser à la consommation des produits de qualité.

Le secrétaire général de préfecture, Emile N’Guessan, au nom du préfet de région préfet du département de Korhogo, a félicité les participants pour cette contribution aux travaux qui faciliteront l’élaboration de la politique nationale de gestion intégrée des frontière, outil de bonne gouvernance.

La rencontre a été organisée par le Secrétariat exécutif de la Commission nationale des frontières de la Côte d’Ivoire (SE-CNFCI), avec l’appui technique et financier de la GIZ à travers le Programme Frontière de l’Union Africaine (GIZ/PFUA).

Dans la même catégorie