AGP Guinée-Sénégal CAN 2021 : Kaba Diawara satisfait et promet de se remettre au travail pour les prochains matchs AGP Conakry/Société : Des kits socioprofessionnels pour 19 enfants en situation de vulnérabilité AGP Kankan-Justice : Passation entre les procureurs entrant et sortant au tribunal de 1ère instance AGP Guinée : Les opérateurs économiques reçus par le président de la transition GNA Ecotoursim contributes $1.2 billion to GDP in 2020 GNA Venture Capital Trust Fund invest in more than 60 companies GNA Reinstate GN Bank’s license-PPP appeals to President Akufo-Addo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La pisciculture et ses infrastructures expliquées aux élèves de Tiébissou et de Didiévi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les résultats des concours administratifs des 20 et 21 novembre seront disponibles le 18 janvier 2022 (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La caravane humoristique « Bonjour 2022 » fait bientôt escale à Danané

Côte d’Ivoire-AIP/ La Banque mondiale satisfait du progrès du PPCA


  31 Octobre      4        Economy (12223),

   

Korhogo, 31 oct 2021 (AIP)- L’agroéconomiste spécialiste principal de la mission de la Banque mondiale, Jean Philippe Tré, a exprimé sa satisfaction pour le progrès réalisé par le Projet de promotion de la chaîne de valeur de l’anacarde (PPCA) mis en œuvre depuis août 2018 par le Conseil du coton et de l’anacarde.

« Nous repartons très encouragés des progrès du PPCA qui ont été réalisés. Au niveau de Bondoukou où les travaux avancent bien, nous attendons une exécution des travaux d’ici à la fin du premier semestre de l’année 2022 ; Y compris celle de la zone agro-industrielle de Korhogo où nous pensons pouvoir finaliser les travaux d’ici à mars à avril 2022, afin de permettre l’installation des transformateurs sur les plateformes agro-industrielles », a indiqué le chef de la mission de la Banque mondiale.

Jean Philippe Tré s’exprimait vendredi 29 octobre 2021, à Korhogo, au terme d’une mission de revue à mi-parcours de l’exécution du PPCA à l’intérieur de la Côte d’Ivoire.
Selon l’agro-économiste spécialiste principal de la mission de la Banque mondiale, un mode de gestion de ces plateformes sera conçu bientôt suite à une étude qui sera lancée par le Conseil du coton et de l’anacarde. Ce, afin d’assurer une meilleure appropriation des zones agro-industrielles dédiées à la transformation de l’anacarde par le secteur privé.

« Au niveau de l’aspect de réhabilitation des vergers, je pense que nous avons vu des progrès très encourageants sur le terrain, avec pour l’année 2021, des objectifs de 41 000 hectares atteints sur 20 000 hectares qui étaient établis pour l’année 2021. Nous avons pu nous rendre compte de l’engouement des producteurs qui demandent encore un effort supplémentaire pour pouvoir leur permettre d’étendre les activités de réhabilitation de l’entièreté de leurs vergers », a ajouté M. Tré.

Du 25 au 30 octobre 2021, le Conseil du coton et de l’anacarde et la Banque mondiale ont organisé une visite de terrain dans le cadre de la revue à mi-parcours du PPCA pour évaluer ses performances. Cette activité avait pour objet d’établir un premier bilan, d’analyser les progrès, de relever les contraintes liées à l’exécution et de proposer des actions à mettre en œuvre pour garantir l’atteinte des objectifs avant la clôture du projet.

Dans la même catégorie