GNA U-20 Women’s World Cup: Ghana suffer another humiliation to exit tournament  GNA Rana Motors partner GFA to launch Qatar OMBC project GNA Thunderstorm or rain expected over transition and northern sector this evening GNA Ghana to mark World Folklore Day with multi-national summit GNA Renew NHIS cards with mobile renewal service – Dr Okoe Boye GNA Ghana loses more than GHc5.6 billion annually in tax revenue GNA Minister of Food and Agriculture inaugurates Twifo Oil Palm Plantation Board GNA Invest for Jobs launches Green SME Networking Festival in Kumasi GNA GIPC Boss urges private sector to explore partnerships for growth GNA ActionAid sensitises employers, employees on decent work, ILO Conventions

’’GLISSADES’’, UNE COMPILATION DE POÈMES DU GROUPE WHATSAPP DES ANCIENS DE LAMINE GUÈYE


  31 Octobre      28        Books (126),

   

Dakar, 31 oct (APS) – Adama Sidibé, enseignante à l’Institut de français pour étudiants étrangers (IFEE), vient de faire paraître « Glissades », un livre compilant des « posts » et poèmes tirés du groupe WhatsApp des anciens élèves du lycée Blaise Diagne.

La cérémonie de présentation et de dédicace du livre s’est déroulée samedi, à Dakar, devant un parterre de personnalités, dont l’ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye et le directeur de l’IFEE, Adama Diouf.

« Nous voulons redorer le blason et l’excellence de ce lycée qui a formé beaucoup de personnalités dans tous les domaines imaginables, notamment dans le secteur socio-professionnel et académique », a-t-elle déclaré lors de cette rencontre.

Elle explique que « cet ouvrage n’était pas fait pour être publié, c’était des échanges entre amis, et des gens ont apprécié puis ils ont voulu qu’il soit publié ».

« Alors, j’ai dit que c’était une occasion de faire un geste pour ce lycée qui nous a tout donné, car tout l’argent issue de la vente de cet ouvrage reviendra au lycée », a-t-elle ajouté.

« Nous voulons remettre sur pied ce lycée qui nous a appris la camaraderie, la discipline, la générosité et qui nous a tout donné (…) », a insisté l’enseignante.

Dans cette optique, elle a souligné « la nécessité de se battre » pour ce lycée, pour l’école publique, l’école de la République.

« Le privé est justement en train de damer le pion au public, alors nous devons refuser, parce que nous sommes des produits du public qui a formé les meilleurs d’entre nous », a-t-elle fait valoir.

Le professeur Khady Kane Diallo, enseignant en histoire, a de son côté souligné que « la générosité » de son « amie » Adama Sidibé « a des reflets » dans ce livre « bâti par sa sociabilité ».

« Adama a réussi à immortaliser tous les moments inoubliables que nous avons vécus au lycée Blaise Diagne », a-t-elle dit.

« Cet ouvrage est post-moderne parce qu’il se situe dans le continuum qui nous glisse d’une pensée à une autre », a expliqué le directeur de l’Institut de français pour étudiants étrangers, Adama Diouf.

Sa qualité « prouve à suffisance que ma collègue Adama Sidibé est un modèle d’abnégation, de persévérance et une somme d’expériences », a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie