Guinée / Mines: Neuf (09) travailleurs d’UMS interpellés pour incitation, menace et séquestration (source) APS CAN : LE NZALANG NATIONAL RETROUVE LES LIONS EN QUARTS DE FINALE APS RECETTES DOUANIÈRES : PLUS DE 1000 MILLIARDS DE FRANCS CFA COLLECTÉS EN 2021 AIP Côte d’ivoire : Conseil des ministre AIP PODOR : UN ENFANT TROUVE LA MORT DANS UN INCENDIE APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT

La ministre Nassénéba Touré exhorte les femmes " à devenir des championnes de l’entrepreneuriat"


  18 Novembre      7        Women's Leadership (334),

   

Abidjan, 18 nov 2021 (AIP)- La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré, a exhorté jeudi 18 novembre 2021, les femmes « à devenir des championnes de l’entrepreneuriat », afin d’être le moteur de la croissance économique et du progrès social de la Cote d’Ivoire.

 » Par votre détermination, vous avez déplacé bien des montagnes dressées par les discriminations et bien d’autres obstacles mais il vous faut à présent gagner une autre bataille, celle de devenir des championnes de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire afin d’être le moteur de la croissance économique et du progrès social de notre pays », a indiqué Mme Touré, tout en invitant « ses sœurs à mettre sur pied un lobby féminin puissant ».

Elle s’exprimait à l’occasion de la célébration officielle de la Journée internationale de l’entrepreneuriat féminin, édition 2021, qui a eu lieu à l’espace Latrille-évents de Cocody, et qui a pour thème cette année, « Entrepreneuriat féminin: quelles stratégies pour assurer la résilience des femmes dans le processus de développement économique de la Côte d’Ivoire ? ».

Egalement présente lors de cette activité, la représentante résidente d’ONU-Femmes, Antonia Ngabala-Sodonon, a invité les femmes à s’engager à la promotion de l’entrepreneuriat féminin et au renforcement du réseautage.

Quant à la porte-parole des femmes entrepreneures, Ouattara Corinne, elle a plaidé pour que l’accent soit mis sur la formation des femmes entrepreneures et l’obtention de financement pour mener à bien leurs projets.

« Nous avons besoin de financement, nous avons besoin de formation, mais le plus important, nous avons besoin de promotion. Aujourd’hui, on parle de champions nationaux, on voudrait que parmi ces champions nationaux, il y ait plus de 50 % qui soient des femmes entrepreneures », a-t-elle signifié.

Selon la Banque mondiale, l’Afrique est la seule région au monde où plus de femmes que d’hommes choisissent la voie de l’entrepreneuriat. En Côte d’Ivoire, 15 % des entreprises sont détenues par des femmes et 34% des petites et moyennes entreprises sont dirigées par des femmes.

La célébration de cette Journée totalement dédiée à l’entrepreneuriat au féminin vise à promouvoir et valoriser l’entrepreneuriat féminin et aussi à susciter chez les jeunes filles, un intérêt particulier pour l’auto-emploi.

Dans la même catégorie