Inforpress Administração do Naviera Armas acusa responsável pela Política do Mar de beneficiar CV Interilhas na rota São Vicente – Santo Antão GNA Commonwealth Games: Ghana grabs two silver and three bronze medals GNA SIM card re-registration: Centres ‘empty’ after extension of deadline GNA ECOWAS Court President honoured by African Bar Association for outstanding Leadership GNA Ghana Revenue Authority donates GHS 50,000 to Appiatse Fund GNA European Union Funded programme promotes inclusive growth, reduction in social inequalities GNA Lands Commission to inaugurate Savannah and North-East regional offices GNA Kumawu District Hospital project to be completed in January next year GNA Minister commissions ICT Centre at Agona Abodom GNA Government optimistic despite S&P downgrade

La Côte d’Ivoire s’offre 836 400 doses de vaccin Sinopharm pour lutter contre le covid-19


  27 Novembre      18        LeaderShip Feminin (11285),

   

Abidjan, 27 nov 2021 (AIP) – Le directeur de cabinet adjoint du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pr Soro Gona Kountélé, a réceptionné la dernière tranche des 836 400 doses de vaccins Sinopharm achetées par gouvernement ivoirien via le mécanisme Covax.

Lors d’une cérémonie, vendredi 26 novembre 2021, à l’Aéroport Félix Houphouët Boigny, Pr Soro, a souligné que ces 836 400 doses ont été achetées afin de renforcer la couverture vaccinale des populations.

« C’est pour moi le lieu d’inciter, de sensibiliser et d’appeler toutes les populations à se faire vacciner. La Côte d’Ivoire ne connaît aucune rupture en termes de vaccin. Avec le dynamisme de l’équipe en place nous n’avons pas connu de péremption au niveau des vaccins », a exhorté le représentant du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle.

Il s’est félicité du fait que la Côte d’Ivoire compte plus 4,3 millions de populations vaccinées et que ces doses reçues grâce à l’appui logistique du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF) rassurent sur la disponibilité des vaccins.

Les populations ivoiriennes surtout celles éligibles où en situation de pathologie doivent davantage se mobiliser pour la vaccination afin de se préparer contre une 5e vague qui secoue certains pays à l’orée des fêtes de fin d’année.

Le continent européen est menacé par une cinquième vague de Covid-19. La situation sanitaire est considérée comme « très inquiétante » dans dix pays de l’Union européenne, selon l’Agence européenne chargée des maladies. Les pays d’Europe de l’Est sont les plus durement touchés.

Dans la même catégorie