INFORPRESS Vencedor do prémio literário Arnaldo França defende urgência na promoção do hábito de leitura em Cabo Verde ANG Justiça/“Há espaço para negociações sérias entre a Guiné-Bissau e o Senegal sobre fronteira marítima” AGP Guinée-Sénégal CAN 2021 : Kaba Diawara satisfait et promet de se remettre au travail pour les prochains matchs AGP Conakry/Société : Des kits socioprofessionnels pour 19 enfants en situation de vulnérabilité AGP Kankan-Justice : Passation entre les procureurs entrant et sortant au tribunal de 1ère instance AGP Guinée : Les opérateurs économiques reçus par le président de la transition GNA Ecotoursim contributes $1.2 billion to GDP in 2020 GNA Venture Capital Trust Fund invest in more than 60 companies GNA Reinstate GN Bank’s license-PPP appeals to President Akufo-Addo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La pisciculture et ses infrastructures expliquées aux élèves de Tiébissou et de Didiévi

Covid-19 : Le Président portugais salue les mesures prises par l’Angola


  29 Novembre      9        LeaderShip Feminin (11047),

   

Luanda, 29 Novembre (ANGOP) – Le Président du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa, a salué samedi, à Luanda, les mesures adoptées par l’Angola pour prévenir et combattre le Covid-19.

S’adressant à la presse après une visite au poste de vaccination de Paz Flor, le Chef de l’État portugais a déclaré que la décision du Gouvernement angolais, concrétisée par l’application de restrictions et la protection des frontières avec les pays de la région, contre la circulation des nouveaux variants du pays était positive.Covid-19.

Marcelo Rebelo de Sousa considère comme positives les mesures adoptées par l’Angola pour vacciner la population, même si elles sont meilleures que de nombreux pays d’Afrique et du monde.

Selon l’homme d’Etat, la prévention contre le Covid-19 consiste, entre autres mesures, à vacciner la population et l’Angola suit cette voie.

Il a fait savoir que le Portugal a un grand honneur de soutenir l’Angola dans la lutte contre Covid-19, avec environ 920.000 doses de vaccin d’Astrazeneca, et l’objectif est d’atteindre jusqu’à un million huit cent mille doses.

À son tour, le ministre d’État et chef de la maison militaire de la présidence de la République, Francisco Furtado, a informé que l’Angola compte actuellement plus de cinq millions de personnes qui doivent recevoir la deuxième dose du vaccin.

Dans la même catégorie