AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue)

Rapport attaque d’Inata: Roch Kaboré va »tirer toutes les conséquences » et apporter les correctifs appropriés


  1 Décembre      15        Politics (17833),

   

Ouagadougou, 30 nov. 2021(AIB)-Le président du Faso Roch Kaboré a promis mardi, de prendre connaissance du rapport sur l’attaque terroriste d’Inata, ayant coûté la vie à une soixantaine de personnes (en majorité des gendarmes), pour »en tirer toutes les conséquences » et apporter les correctifs appropriés.

«J’ai reçu ce soir, des mains du ministre de la Défense (le Général Barthélémy Aimé Simporé), le rapport produit par l’Inspection générale des Forces Armées nationales, suite au drame d’Inata. J’en prendrai connaissance, pour en tirer toutes les conséquences, conformément à mon message à la Nation du jeudi 25 novembre dernier. Ce rapport servira de base pour apporter les correctifs appropriés», a écrit mardi le président du Faso Roch Kaboré sur sa page Facebook.

En rappel près de 53 gendarmes et quatre civils ont été tués le 14 novembre 2021 à Inata (Nord) lors d’une attaque terroriste contre un détachement de gendarmerie.

L’hypothèse selon laquelle le détachement était à cours de vivres malgré de nombreux SOS, ont alimenté des remous socio-politiques et des appels à démission du chef de l’Etat.

Le 17 novembre 2021, Roch Kaboré a annoncé l’ouverture d’une enquête administrative devant permettre de situer les responsabilités.

Dans un document rendu publique ce mardi, le président du Faso a opéré un vaste changement au niveau du commandement de la gendarmerie, en nommant dix jeunes officiers à des postes clés.

Rapport attaque d’Inata: Roch Kaboré va »tirer toutes les conséquences » et apporter les correctifs appropriés


  1 Décembre      16        Politics (17833),

   

Ouagadougou, 30 nov. 2021(AIB)-Le président du Faso Roch Kaboré a promis mardi, de prendre connaissance du rapport sur l’attaque terroriste d’Inata, ayant coûté la vie à une soixantaine de personnes (en majorité des gendarmes), pour »en tirer toutes les conséquences » et apporter les correctifs appropriés.

«J’ai reçu ce soir, des mains du ministre de la Défense (le Général Barthélémy Aimé Simporé), le rapport produit par l’Inspection générale des Forces Armées nationales, suite au drame d’Inata. J’en prendrai connaissance, pour en tirer toutes les conséquences, conformément à mon message à la Nation du jeudi 25 novembre dernier. Ce rapport servira de base pour apporter les correctifs appropriés», a écrit mardi le président du Faso Roch Kaboré sur sa page Facebook.

En rappel près de 53 gendarmes et quatre civils ont été tués le 14 novembre 2021 à Inata (Nord) lors d’une attaque terroriste contre un détachement de gendarmerie.

L’hypothèse selon laquelle le détachement était à cours de vivres malgré de nombreux SOS, ont alimenté des remous socio-politiques et des appels à démission du chef de l’Etat.

Le 17 novembre 2021, Roch Kaboré a annoncé l’ouverture d’une enquête administrative devant permettre de situer les responsabilités.

Dans un document rendu publique ce mardi, le président du Faso a opéré un vaste changement au niveau du commandement de la gendarmerie, en nommant dix jeunes officiers à des postes clés.

Dans la même catégorie