AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue)

Côte d’Ivoire: le programme du gouvernement 2021 exécuté à plus de 47%


  2 Décembre      9        Editor's choice (2349), Politics (17833),

   

Abidjan, 02 déc 2021 (AIP)- Le programme du gouvernement 2021 a été exécuté à 47,4% dans l’ensemble à fin septembre 2021, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, mercredi 1er décembre 2021, face à la presse, à l’issue du Conseil des ministres.

« Le taux d’exécution physique du Programme du Gouvernement à fin septembre 2021 se situe à 47,4% dans l’ensemble dont 49,7% pour les projets et investissements et 39,3% pour les réformes », a indiqué M. Coulibaly.

Selon lui, le Programme du gouvernement pour l’année 2021 comprend 393 projets évalués à 2 543 milliards de francs CFA et 151 réformes à mettre en œuvre pour un coût de 155 milliards de francs CFA. « Ces réalisations induisent un taux de décaissement des projets et investissements pour l’ensemble des Ministères techniques établi à 41% contre 7,8% observé à fin juillet 2021 », a-t-il ajouté.

Le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie a précisé que l’action gouvernementale sur ce dernier trimestre de l’année 2021 a été consacrée à la poursuite et à l’accélération de la mise en œuvre des actions programmées et qui ont connu un frein dans leur exécution, en raison des contraintes techniques liées notamment au retard du démarrage du Système intégré de gestion des opérations budgétaires de l’Etat (SIGOBE) et du contexte de pandémie de COVID-19.

Il s’agit notamment de la poursuite des grands projets structurants, des activités liées au 5e Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2021), de la vaccination dans le cadre de la riposte à la COVID-19 et du renforcement du programme de sécurisation avec un accent particulier sur la sensibilisation à la culture de la paix, au civisme et à la citoyenneté.

Dans la même catégorie