INFORPRESS Vencedor do prémio literário Arnaldo França defende urgência na promoção do hábito de leitura em Cabo Verde ANG Justiça/“Há espaço para negociações sérias entre a Guiné-Bissau e o Senegal sobre fronteira marítima” AGP Guinée-Sénégal CAN 2021 : Kaba Diawara satisfait et promet de se remettre au travail pour les prochains matchs AGP Conakry/Société : Des kits socioprofessionnels pour 19 enfants en situation de vulnérabilité AGP Kankan-Justice : Passation entre les procureurs entrant et sortant au tribunal de 1ère instance AGP Guinée : Les opérateurs économiques reçus par le président de la transition GNA Ecotoursim contributes $1.2 billion to GDP in 2020 GNA Venture Capital Trust Fund invest in more than 60 companies GNA Reinstate GN Bank’s license-PPP appeals to President Akufo-Addo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La pisciculture et ses infrastructures expliquées aux élèves de Tiébissou et de Didiévi

BESUP SETAL À LOUGA : LA MAIRIE S’ENGAGE À DÉBARRASSER LA VILLE DES DÉPÔTS D’ORDURES SAUVAGES


  4 Décembre      7        Environment (3244),

   

Louga, 4 déc (APS) – Le maire de Louga (Centre-Nord), Moustapha Diop, a promis samedi, en lançant la reprise des Journées mensuelles de nettoiement de travailler à débarrasser la ville de ses dépôts d’ordures sauvages et à redonner à la localité, un nouveau visage.

‘’Nous avons assisté avec satisfaction à cette Journée de reprise des activités de nettoiement désormais appelées +Besup Setal+. La responsabilité de la gestion des ordures incombe à la commune, mais quand l’Etat vient en aide, cela facilite mieux la gestion de cette question’’,a-t-il dit.

Selon M. Diop, par ailleurs, ministre du Développement industriel et des Petites et moyennes industries, ‘’ces Journées sont des opérations permettant de redonner un nouveau visage à la ville et de lui dégager les dépôts d’ordures sauvages’’.

’’La mairie, a-t-il assuré, accorde une grande importance à ces Journées’’ et dit avoir déployé tout le dispositif nécessaire pour assurer au mieux cette activité de nettoiement.

Le ministre-maire a rappelé que la ville de Louga dispose d’un centre de stockage des déchets à Touba Seras et de trois centres de transfert aux quartiers Montagne, Médina Garage et Médina Salam acquis grâce à la coopération luxembourgeoise pour faciliter le transfert des ordures.

En dépit de la mise en place de ces infrastructures’’, Moustapha Diop déplore l’existence des dépôts d’ordures sauvages et demande aux populations de jouer le rôle de surveillance et d’alerte pour faire cesser ces pratiques.

Lors de cette journée, cinq sites situés dans les quartiers Montagne et Santhiaba ont été nettoyés par des jeunes recrutés dans le cadre du projet Xeyu Ndaw Yi au volet environnement, Eau et forêt, Grande muraille verte et des volontaires de l’environnement et du cadre de vie.

‘’Avec le projet Xeyu Ndaw Yi, l’UCG (Unité de coordination de la Gestion des déchets solides) et l’apport des communes, Louga a au plan matériel et ressources humaines, les moyens d’organiser chaque mois cette journée’’, a déclaré, pour sa part, le gouverneur de Louga, El Hadji Bouya Amar.

Selon M. Amar, l’objectif est de mener des opérations de nettoiement dans tous les quartiers et écoles de la ville d’ici le mois de juillet.

‘’Ensuite, nous pourrons investir les autres départements. Nous voulons rendre nos villes propres’’, a-t-il ajouté.

Le gouverneur a invité les populations à ne pas baisser la garde, après cette Journée et cette forte mobilisation.

’’Il faut que les populations continuent à faire le travail. Quand la mairie et l’Etat travaillent à enlever les ordures domestiques, il faut que les populations aussi fassent le travail de surveillance et d’alerte contre les auteurs des dépôts d’ordures sauvages’’,a-t-il insisté

Dans la même catégorie