APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur)

Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route


  5 Décembre      2       

   

BRAZZAVILLE, 05 Décembre (ACI) – Le président de la Concertation nationale des organisations paysannes et des producteurs agricoles du Congo (Cnop-Congo), M. Séraphin Médard Ntady, a appelé, le 4 décembre à Brazzaville, le gouvernement à accélérer la validation de la Feuille de route visant à proposer un cadre cohérant pour l’élaboration du Plan d’action national (Pan) de la Décennie des Nations unies pour l’agriculture familiale (Dnuaf) au Congo.
«Nous sommes prêts à nous impliquer dans le processus de la décennie, sauf que nous avons des difficultés pour travailler avec les pouvoirs publics, notamment en ce qui concerne la validation de la feuille de route que nous avons proposée et la mise en place des personnes ressources qui travailleront sur ce Plan», a-t-il déclaré au cours d’un dîner de presse.
Encourageant toutes les parties prenantes à soutenir l’agriculture familiale pour qu’elle soit plus compétitive, il a souhaité que le gouvernement prenne ses responsabilités, puisque c’est lui le chef de fil de ce Plan qui va être rédigé en partenariat avec la Fao, le Fonds international de développement agricole (Fida) et d’autres partenaires.
Cette Feuille de route permet de décrire les processus d’élaboration, d’adoption et de mise en œuvre du Pan et de proposer les techniques sur lesquelles les parties prenantes nationales vont se coordonner et collaborer pour y parvenir. La mise en œuvre de ce document mènera à la validation, à l’adoption et à l’implantation du Pan de la Dnuaf (2019-2028) au Congo.
La Dnuaf (2019-2028) a été proclamée en décembre 2017 par les Nations unies, dans le but de donner à la communauté internationale une occasion d’aborder l’agriculture familiale, dans une perspective holistique afin de contribuer à la réalisation du programme de travail en faveur du développement durable à l’horizon 2030.
Cette décennie est un instrument concret pour définir les mesures et les actions à court, moyen et long termes qui améliorent la résilience, la durabilité, l’inclusion et la viabilité de l’agriculture familiale et offre un cadre de collaboration facilitant la mise en œuvre de ces mesures, a-t-on rappelé.
L’agriculture familiale est une forme d’agriculture caractérisée par le lien entre la famille et l’exploitation agricole. Pour la Fao, elle englobe toutes les activités agricoles reposant sur la famille, en relation avec de nombreux aspects du développement rural.

Dans la même catégorie