APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur)

Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan


  5 Décembre      4        Society (31811),

   

Abidjan, 05 déc 2021 (AIP)-Plus de 2600 élèves et étudiants ont été sensibilisés par la Fondation « Cœur de grâce » sur les facteurs de l’hypertension artérielle (HTA) à Abidjan.

Au terme de la campagne de dépistage organisée vendredi 03 décembre 2021 au centre de bureautique, de communication et de gestion (CBCG) de Treichville, la secrétaire générale de la Fondation, Esther Desarmes Douyeré, a précisé que parmi les élèves dépistés, 37 ont été identifiés comme souffrant d’une hypertension artérielle.

Elle a rassuré que ceux-ci ont bénéficié d’une consultation avec le cardiologue et référés à l’infirmerie de leur établissements respectifs pour un suivi médical.

Lancée le 18 novembre 2021, la campagne de dépistage de l’HTA a sillonné respectivement le lycée municipal de Marcory, le lycée moderne de Port-Bouët, le lycée Sainte-Marie de Cocody, le lycée moderne de Yopougon Andokoi, les CBCG de Cocody et de Treichville.

Selon Mme Esther Desarmes Douyeré, la campagne financée par la Fondation Orange Côte d’Ivoire a eu pour but de faire connaître les facteurs majeurs de risques des maladies cardiovasculaires, particulièrement l’hypertension artérielle, ainsi que les moyens de les combattre.

Il s’est agi particulièrement de sensibiliser les élèves sur la prévention de l’HTA, de les inciter à surveiller leur tension artérielle, principal facteur de risques des maladies cardiovasculaires, de les apprendre l’auto-mesure de la pression artérielle, développer et soutenir des actions de prévention primaire et secondaire afin de favoriser le dépistage précoce et communiquer le traitement.

Avec un taux de prévalence hospitalière de 25 à 30%, l’HTA est la première cause de décès prématurés et de handicap dans le monde.

Méconnue ou mal soignée, la maladie peut causer de graves dommages au cerveau, au cœur, aux yeux, aux artères et aux reins pour constituer une source de complications aboutissant à des invalides précoces ou des décès.

Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan


  5 Décembre      4        Society (31811),

   

Abidjan, 05 déc 2021 (AIP)-Plus de 2600 élèves et étudiants ont été sensibilisés par la Fondation « Cœur de grâce » sur les facteurs de l’hypertension artérielle (HTA) à Abidjan.

Au terme de la campagne de dépistage organisée vendredi 03 décembre 2021 au centre de bureautique, de communication et de gestion (CBCG) de Treichville, la secrétaire générale de la Fondation, Esther Desarmes Douyeré, a précisé que parmi les élèves dépistés, 37 ont été identifiés comme souffrant d’une hypertension artérielle.

Elle a rassuré que ceux-ci ont bénéficié d’une consultation avec le cardiologue et référés à l’infirmerie de leur établissements respectifs pour un suivi médical.

Lancée le 18 novembre 2021, la campagne de dépistage de l’HTA a sillonné respectivement le lycée municipal de Marcory, le lycée moderne de Port-Bouët, le lycée Sainte-Marie de Cocody, le lycée moderne de Yopougon Andokoi, les CBCG de Cocody et de Treichville.

Selon Mme Esther Desarmes Douyeré, la campagne financée par la Fondation Orange Côte d’Ivoire a eu pour but de faire connaître les facteurs majeurs de risques des maladies cardiovasculaires, particulièrement l’hypertension artérielle, ainsi que les moyens de les combattre.

Il s’est agi particulièrement de sensibiliser les élèves sur la prévention de l’HTA, de les inciter à surveiller leur tension artérielle, principal facteur de risques des maladies cardiovasculaires, de les apprendre l’auto-mesure de la pression artérielle, développer et soutenir des actions de prévention primaire et secondaire afin de favoriser le dépistage précoce et communiquer le traitement.

Avec un taux de prévalence hospitalière de 25 à 30%, l’HTA est la première cause de décès prématurés et de handicap dans le monde.

Méconnue ou mal soignée, la maladie peut causer de graves dommages au cerveau, au cœur, aux yeux, aux artères et aux reins pour constituer une source de complications aboutissant à des invalides précoces ou des décès.

Dans la même catégorie