INFORPRESS Vencedor do prémio literário Arnaldo França defende urgência na promoção do hábito de leitura em Cabo Verde ANG Justiça/“Há espaço para negociações sérias entre a Guiné-Bissau e o Senegal sobre fronteira marítima” AGP Guinée-Sénégal CAN 2021 : Kaba Diawara satisfait et promet de se remettre au travail pour les prochains matchs AGP Conakry/Société : Des kits socioprofessionnels pour 19 enfants en situation de vulnérabilité AGP Kankan-Justice : Passation entre les procureurs entrant et sortant au tribunal de 1ère instance AGP Guinée : Les opérateurs économiques reçus par le président de la transition GNA Ecotoursim contributes $1.2 billion to GDP in 2020 GNA Venture Capital Trust Fund invest in more than 60 companies GNA Reinstate GN Bank’s license-PPP appeals to President Akufo-Addo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La pisciculture et ses infrastructures expliquées aux élèves de Tiébissou et de Didiévi

OMICRON : ’’ISOLER UN PAYS EST DISCRIMINATOIRE ET CONTRE-PRODUCTIF’’ (MACKY SALL)


  6 Décembre      5        Sport (5996),

   

Diamniadio, 6 déc (APS) – Le président sénégalais, Macky Sall, a estimé lundi que les mesures d’isolement qui frappent les pays où le nouveau variant du Covid-19, Omicron, a été détecté sont ’’non seulement discriminatoires, mais aussi contre-productives’’

L’annonce de l’apparition en Afrique du Sud de ce variant a provoqué la panique au point que de nombreux pays européens ont décidé de suspendre les arrivées de voyageurs en provenance d’Afrique australe (Afrique du Sud, Lesotho, Botswana, Zimbabwe, Mozambique, Namibie et Eswatini).

’’Comme l’a clairement indiqué l’OMS, isoler un pays qui a séquencé un nouveau variant et a fait preuve de transparence, est non seulement discriminatoire, mais aussi contre-productif, parce que c’est inciter les autres à ne pas publier les résultats de leurs investigations’’, a dit Macky Sall.

Le chef de l’Etat s’exprimait lors de l’ouverture de la septième édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, en présence de trois de ses homologues.

Devant le président Cyril Ramaphosa, Macky Sall a réitéré son soutien à l’Afrique du Sud confrontée à des mesures de restriction depuis que ses scientifiques ont annoncé l’apparition de ce variant.

Cette situation est ’’inacceptable’’, a soutenu le président sénégalais demandant ’’d’arrêter de faire peur à l’humanité surtout sur des sujets qu’on ne maîtrise pas’’.

’’Cette pandémie qui frappe tous nos pays doit nous rassembler sur le front solidaire de la riposte, au lieu d’ajouter un nouveau clivage aux relations Nord-Sud’’, a déclaré Macky Sall.

Il a invité à poursuivre les campagnes de vaccination contre le Covid-19.

Dans la même catégorie