GNA May 9 Commemoration: Sports Ministry condemns hooliganism at leagues centre GNA More female-led horticulture businesses benefit from HortiFresh programme GNA Entrepreneurial mothers immerse in green economy GNA GPRTU to regularise new transport fares with Government SLENA World Press Freedom Day Conference 2nd May 2022, Uruguay High-level Interventions and Ministerial Statements session SLENA World Press Freedom Day Conference 2nd May 2022, Uruguay High-level Interventions and Ministerial Statements session SLENA World Press Freedom Day Conference 2nd May 2022, Uruguay High-level Interventions and Ministerial Statements session SLENA World Press Freedom Day Conference 2nd May 2022, Uruguay High-level Interventions and Ministerial Statements session MAP Aid Al-fitr: L’Imam de la Grande Mosquée de Dakar met en avant la profondeur des relations spirituelles séculaires entre le Maroc et le Sénégal GNA Ghana thrash Guinea to progress to final round of FIFA U-17 World Cup qualifiers

Première réunion suivi et évaluation de la feuille de route de Luanda


  17 Janvier      10        Innovation (5618),

   

Bangui 15 Janv. (ACAP) – La ministre des Affaires Etrangères, de la Francophonie et des Centrafricains de l’Etranger, Sylvie Baïpo-Témon a présidé vendredi 14 janvier 2022 à Bangui, les travaux de la première réunion de suivi et évaluation de la mise en œuvre de la feuille de route signée à Luanda en Angola, en présence des ministres des Affaires Etrangères de la République d’Angola, Antonio Tété, celui de la République de Rwanda, Vincent Biruta et les experts du comité ministériel du processus de Luanda.
Trois thématiques ont été abordées au cours de cette réunion à savoir, les engagements des groupes armés, la déclaration de cesser le feu et le processus de désarmement, démobilisation, réintégration et de rapatriement.

La ministre Sylvie Baïpo a indiqué que la particularité de cette réunion est de pouvoir dresser un tableau de la feuille de route de Luanda, ensuite de présenter thématique par thématique, les travaux menés par le comité technique qui est rattaché par le comité ministériel.

Le membre du gouvernement a révélé qu’en ce qui concerne les engagements des groupes armés, la partie angolaise a initié des actions à ce que les groupes armés qui ont repris les armes, puissent renoncer à la violence.

Sylvie Baïpo, a réitéré que le cessez-le-feu déclaré en octobre 2021 par le Chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra a été dans l’objectif de marquer la volonté de la République Centrafricaine dans une solution de recherche de sortie de crise, pour aller dans le processus de désarmement, démobilisation, réintégration et de rapatriement.

Rappelons que la mise en œuvre de cette feuille de route a été validée le 16 septembre 2021, à Lunda en Angola, par les Chefs d’Etats de la conférence de la région des grands lacs (CRGL).

Dans la même catégorie