GNA “We need time to build formidable senior national team”, – Paintsil GNA Ghana government secures $100 million for GPSNP phase two GNA Africa must take decisive steps to end slavery in all forms – Executive Director GNA Government rolls out major road infrastructural project in Western Region GNA Fossil fuel will be part of Ghana’s energy mix in the short term – Vice President GNA African Court judges meet International Criminal Court Judges GNA How Samuel Boadu’s sacking from Hearts unfolded GNA NHIA introduces instant healthcare for aged 70 and above GNA Grammy Awards CEO pledges support to the Kwadaso Creative Arts SHS GNA Non payment of Mobile money loans could affect borrowers

Les Rencontres Africa attendues du 22 au 25 novembre prochain en RDC


  15 Juillet      15        Politics (18317),

   

Kinshasa, 15 juillet 2022 (ACP).- Les « Rencontres Africa » se tiendront du 22 au 25 novembre prochain à Kinshasa, a annoncé vendredi, Marc Hoffmeister, Commissaire général de ladite manifestation, lors d’un point de presse tenu dans les installations de l’Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX), dans la commune de Gombe en présence de son Directeur général Mike Tambwe et du représentant des Rencontres Africa en RDC, Al Kitenge.

 

Pour Marc Hoffmeister, il est important d’expliquer aux journalistes ce qui va se passer durant les Rencontres Africa, qui tirent son origine du Quai d’Orsay en France dans le but de pousser des manifestations les plus inclusives entre les entreprises françaises et africaines afin de construire un nouveau business et faire avancer leurs économies.

 

La source note qu’au cours de ces assises sera fixée en première journée une conférence avec les politiques axée sur les thématiques pratiques relatives au financement, à l’entrepreneuriat en Afrique, à l’agriculture-agroalimentaire, à l’énergie, à l’eau et assainissement tandis que dans la suite des évènements des rendez-vous d’affaires en format business to Business (B2B) seront aussi fixés.

 

Le commissaire des Rencontres Africa a affirmé que cette manifestation va contribuer à booster le commerce extérieur et les échanges de la République démocratique du Congo, dans un partenariat équilibré et gagnant-gagnant dans divers domaines dont l’innovation, les technologies et autres.

 

Il a, à cette occasion, justifié le choix de la RDC comme un des grands pays francophones et regorge beaucoup des richesses du sol et du sous-sol. Le commissaire des Rencontres Africa a, en outre, annoncé la participation d’une centaine entreprises étrangères notamment françaises et celles des autres pays africains, ajoutant que cette activité s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations économiques entre la France et la RDC en particulier et avec l’Europe d’une manière générale.

 

De son côté, le directeur général de l’ANAPEX, Mike Tambwe Lubemba a rappelé, dans son mot d’introduction que les Rencontres Africa constituent la plus importante manifestation business entre la France et l’Afrique. Elles ont pour objet, la croissance partagée entre les entreprises de ces deux Etats.

 

« On a souhaité que l’on puisse avoir cette manifestation à Kinshasa en accord avec nos partenaires. Nous sommes partenaires des Rencontres Africa, c’est dans ce cadre que nous voulons échanger avec la presse et le commissaire par rapport à la manifestation », a-t-il dit.

 

Cet événement représente un temps fort de réseautage et d’échanges entres les dirigeants d’entreprises, autorités et leadeurs du monde économique et politique en RDC.

 

Elles ont été Organisées déjà dans plusieurs pays d’Afrique, à savoir : la Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Maroc, le Sénégal, le Kenya et le Togo et constituent également une opportunité pour mieux comprendre l’environnement d’affaires, les spécificités et les enjeux d’investissement en RDC, grâce aux visites de terrain auprès des entreprises locales et échanges d’expériences et de partage sur des perspectives mettant en valeur les particularités et les enjeux des secteurs ciblés.

Dans la même catégorie