MAP Mohammed VI Foundation of African Ulema Holds Symposium in Uganda’s Kampala on Its Role in Achieving Spiritual Security in Africa MAP Morocco Sees Nuclear Actions in Favor of Africa as Strategic Priority – Ambassador MAP ‘Homemade Mine’ Blast Kills Five in Somalia’s Mogadishu – Police MAP IOSCO: Morocco’s Hayat Nezha Re-elected As AMERC’s Chair MAP Muay-Thai: Morocco Participates in 2024 African Championships GNA J.A. Kuffour Cup: Asante Kotoko beats Nsoatreman to win second edition GNA Ghana Athletics announce participating schools for maiden NISAC GNA Africa Armwrestling gears up for maiden participation in Africa Games GNA Concerned Hearts of Oak supporters call for major reforms ahead of AGM in March GNA Accra 2023: Uphold highest level of self discipline — Team Ghana charged

CONGO: LES DIRECTEURS DÉPARTEMENTAUX ÉDIFIÉS SUR LES MÉCANISMES DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET PDAC


  2 Juillet      21        Tourism (2488),

   

BRAZZAVILLE, 02 JUIL (ACI) – Un atelier d’information et de sensibilisation à l’exécution du projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale (Pdac), s’est tenu à Brazzaville, pour permettre aux cadres de l’agriculture, de l’élevage et la pêche des 12 départements du Congo de s’imprégner des mécanismes visant la mise en œuvre dudit Projet.

Parmi les informations qui seront mises à la disposition des participants à l’atelier, on note les objectifs du Pdac, ses composantes et ses activités.

Ils seront également édifiés sur le dispositif du fonds à coût partagé, condition de l’éligibilité au financement des projets et de sélection des plans d’affaires, avant de prendre connaissance de la fiche à manifestation d’intérêt. Cette rencontre vise à sensibiliser les parties prenantes, à s’approprier et bénéficier éventuellement de la mise en œuvre du projet, a déclaré le directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture, de l’élevage et la pêche, M. Léon Tati, à l’ouverture de l’atelier.

Ce projet est cofinancé par le Congo et la Banque mondiale à hauteur de 55 milliards francs CFA durant cinq ans (2017-2022). Le Pdac a pour objectif d’améliorer la productivité des agriculteurs et l’accès aux marchés des groupes de producteurs et des micros, petites et moyennes entreprises agro-industrielles. Le Pdac avait organisé en septembre et novembre 2018, la première vague de sensibilisation au profit des producteurs.

Pour évaluer cette première activité, un atelier s’était tenu en janvier dernier avec les directeurs départementaux. Cinq cent mille individus tireront directement profit de ce projet qui adhère, notamment à la stratégie agricole nationale et au Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine, décliné dans le Plan national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle adopté en 2015.

CONGO: LES DIRECTEURS DÉPARTEMENTAUX ÉDIFIÉS SUR LES MÉCANISMES DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET PDAC


  2 Juillet      24        Tourism (2488),

   

BRAZZAVILLE, 02 JUIL (ACI) – Un atelier d’information et de sensibilisation à l’exécution du projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale (Pdac), s’est tenu à Brazzaville, pour permettre aux cadres de l’agriculture, de l’élevage et la pêche des 12 départements du Congo de s’imprégner des mécanismes visant la mise en œuvre dudit Projet.

Parmi les informations qui seront mises à la disposition des participants à l’atelier, on note les objectifs du Pdac, ses composantes et ses activités.

Ils seront également édifiés sur le dispositif du fonds à coût partagé, condition de l’éligibilité au financement des projets et de sélection des plans d’affaires, avant de prendre connaissance de la fiche à manifestation d’intérêt. Cette rencontre vise à sensibiliser les parties prenantes, à s’approprier et bénéficier éventuellement de la mise en œuvre du projet, a déclaré le directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture, de l’élevage et la pêche, M. Léon Tati, à l’ouverture de l’atelier.

Ce projet est cofinancé par le Congo et la Banque mondiale à hauteur de 55 milliards francs CFA durant cinq ans (2017-2022). Le Pdac a pour objectif d’améliorer la productivité des agriculteurs et l’accès aux marchés des groupes de producteurs et des micros, petites et moyennes entreprises agro-industrielles. Le Pdac avait organisé en septembre et novembre 2018, la première vague de sensibilisation au profit des producteurs.

Pour évaluer cette première activité, un atelier s’était tenu en janvier dernier avec les directeurs départementaux. Cinq cent mille individus tireront directement profit de ce projet qui adhère, notamment à la stratégie agricole nationale et au Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine, décliné dans le Plan national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle adopté en 2015.

Dans la même catégorie