NAN Information technology crucial in propelling Africa’s future — NGO GNA Techiman: GIFEC empowers visually impaired persons with ICT skills GNA Let’s prioritise geosciences research and data infrastructure to combat NCDs-VC GNA Techiman: GIFEC empowers visually impaired persons with ICT skills GNA NDC remains vigilant to protect the ballot in 2024 elections- Kirk Mensah GNA NPP will mainstream disability issues in their Manifesto – Committee GNA December Polls: Prioritise national peace, unity – Akrofuom DCE urges Ghanaians GNA Akan NPP Chairman to contest Parliamentary Candidate slot GNA Nkwanta South NPP parliamentary candidate donates to security services GNA Hohoe MCE nominee unanimously approved

Congo : Présentation des axes des négociations entre le Congo et l’Afd


  1 Septembre      20        Politics (18665),

   

Brazzaville, 1er SEPT (ACI) – Le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Anatole Collinet Makosso, a présenté, à Paris en France, les axes des négociations entre le Congo et l’Agence française de développement (Afd), en vue de renforcer les relations de coopération entre les deux parties.
Au cours des négociations M. Makosso a mis un accent particulier sur des domaines variés, entre autres l’agriculture et l’adduction d’eau potable en milieu rural. Il a été également question du renforcement des capacités du personnel du secteur de l’énergie, de l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants et de la garantie bancaire pour les artisans.
De par sa situation géographique au cœur de l’Afrique centrale, le Congo possède de grandes richesses naturelles et humaines. Le pays fait face à plusieurs défis que l’Afd s’engage à relever grâce à un partenariat historique et aux interventions diversifiées.
De ce propos, le directeur général de l’Afd, M. Rémy Rioux, a réaffirmé sa volonté d’assister le Congo dans sa quête de financements en cette période de crise de la Covid-19.
Aussi, il a fait savoir que l’Afd contribuera à l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd), en appuyant le gouvernement congolais dans son programme de diversification de l’économie.
En compagnie du ministre de l’Environnement, du développement durable et du Bassin du Congo, Mme Arlette Soudan Nonault, M. Makosso a conféré aussi avec la ministre de la Transition écologique de France, Mme Barbara Pompili.
Au cours de cette rencontre, les trois personnalités ont mis l’accent sur la convergence des intérêts, notamment en ce qui concerne la préservation des forêts du Bassin du Congo et des tourbières des lacs Télé et Tumba, le Fonds bleu pour le Bassin du Congo.
Leur échange a porté aussi sur les nouveaux défis relatifs à la préservation de la zone de tourbières récemment découverte et à la réduction des émissions de carbone afin d’atteindre les objectifs climatiques de l’Accord de Paris. Les deux parties ont convenu de la nécessité d’accompagner le Congo dans ses initiatives pour faire face au changement climatique.
Dans le cadre des séances de travail qu’il a eues en France, le chef du gouvernement du Congo s’est entretenu aussi avec des chefs d’entreprises, entre autres le directeur Afrique d’Alstom, M. Raphaël Bernadelli, et l’administrateur général de Bba, M. Fréderic Lernoux.

Congo : Présentation des axes des négociations entre le Congo et l’Afd


  1 Septembre      21        Politics (18665),

   

Brazzaville, 1er SEPT (ACI) – Le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Anatole Collinet Makosso, a présenté, à Paris en France, les axes des négociations entre le Congo et l’Agence française de développement (Afd), en vue de renforcer les relations de coopération entre les deux parties.
Au cours des négociations M. Makosso a mis un accent particulier sur des domaines variés, entre autres l’agriculture et l’adduction d’eau potable en milieu rural. Il a été également question du renforcement des capacités du personnel du secteur de l’énergie, de l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants et de la garantie bancaire pour les artisans.
De par sa situation géographique au cœur de l’Afrique centrale, le Congo possède de grandes richesses naturelles et humaines. Le pays fait face à plusieurs défis que l’Afd s’engage à relever grâce à un partenariat historique et aux interventions diversifiées.
De ce propos, le directeur général de l’Afd, M. Rémy Rioux, a réaffirmé sa volonté d’assister le Congo dans sa quête de financements en cette période de crise de la Covid-19.
Aussi, il a fait savoir que l’Afd contribuera à l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd), en appuyant le gouvernement congolais dans son programme de diversification de l’économie.
En compagnie du ministre de l’Environnement, du développement durable et du Bassin du Congo, Mme Arlette Soudan Nonault, M. Makosso a conféré aussi avec la ministre de la Transition écologique de France, Mme Barbara Pompili.
Au cours de cette rencontre, les trois personnalités ont mis l’accent sur la convergence des intérêts, notamment en ce qui concerne la préservation des forêts du Bassin du Congo et des tourbières des lacs Télé et Tumba, le Fonds bleu pour le Bassin du Congo.
Leur échange a porté aussi sur les nouveaux défis relatifs à la préservation de la zone de tourbières récemment découverte et à la réduction des émissions de carbone afin d’atteindre les objectifs climatiques de l’Accord de Paris. Les deux parties ont convenu de la nécessité d’accompagner le Congo dans ses initiatives pour faire face au changement climatique.
Dans le cadre des séances de travail qu’il a eues en France, le chef du gouvernement du Congo s’est entretenu aussi avec des chefs d’entreprises, entre autres le directeur Afrique d’Alstom, M. Raphaël Bernadelli, et l’administrateur général de Bba, M. Fréderic Lernoux.

Dans la même catégorie