GNA Fisheries Minister calls on fishers to show interest in aquaculture GNA Former GPL golden boot winner Kwofie confirmed dead in gory accident GNA Ghana’s top stars set to dominate Africa Athletics Championship in Cameroon  GNA Betway launches ‘FlyX Win Boost’ to improve customer experience  GNA GFA President presents MTN FA Cup trophy to management of UG ahead of epic final  GNA Caseware Africa, MAP push for technology use in financial reporting GNA Electrochem Ghana Limited disburses interest-free loans to Ada women GNA Sunyani Area NEDCo to retrieve Gh¢25 million in Revenue Mobilisation Exercise GNA SIAT Group restructure edible oil operations in Ghana and Nigeria MAP AFCON Morocco-2025 to be Held from Dec. 21, 2025 to Jan. 18, 2026 (CAF)

Gabon : 45 200 hectares de terres accordés pour l’exploitation agricole à l’Estuaire et dans la Ngounié


  1 Novembre      39        Agriculture (108),

   

Libreville, 31 Octobre (AGP) – En présidant, le mercredi 30 octobre 2019, la 5ème réunion ordinaire de la Commission nationale d’affectation des terres (CNAT), le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du plan climat et du plan d’affectation des terres, Prof. Lee White, a accordé 45 200 hectares de terres pour l’exploitation agricole dans les zones d’Idemba et Remboué, respectivement situées dans les provinces de la Ngounié et de l’Estuaire.

Ce fut l’occasion pour le Pr. Lee White, en sa qualité de président du CNAT, de passer en revue les rapports des sous-commissions techniques, d’évaluer l’état d’avancement des projets en cours et d’examiner les demandes d’attribution des terres, de permis forestiers et miniers.

Le point fort de cette rencontre fut l’accord de l’attribution de 45 200 hectares de terres pour l’exploitation agricole dans les zones d’Idemba et Remboué respectivement situées dans les provinces de la Ngounié et de l’Estuaire.

«C’est un moment historique pour nous. C’est la première fois que, dans le cadre de la mise en place de la stratégie nationale de développement du secteur agricole, nous avons pu bénéficier de l’avis favorable de la commission pour nous donner la possibilité d’exploiter des terres agricoles et de pouvoir les affecter à des agri-preneuses et agro-industriels nationaux ainsi qu’à des coopérants », a déclaré le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation, Biendi Maganga Moussavou.

Pour rappel, la Commission nationale d’affectation des terres a pour mission d’élaborer le plan d’affectation des terres, d’encadrer et de définir l’utilisation du territoire aux fins de garantir la comptabilité des activités socio-économiques, l’intégrité environnementale et l’optimisation de la gestion des ressources naturelles.

Dans la même catégorie