GNA Fisheries Minister calls on fishers to show interest in aquaculture GNA Former GPL golden boot winner Kwofie confirmed dead in gory accident GNA Ghana’s top stars set to dominate Africa Athletics Championship in Cameroon  GNA Betway launches ‘FlyX Win Boost’ to improve customer experience  GNA GFA President presents MTN FA Cup trophy to management of UG ahead of epic final  GNA Caseware Africa, MAP push for technology use in financial reporting GNA Electrochem Ghana Limited disburses interest-free loans to Ada women GNA Sunyani Area NEDCo to retrieve Gh¢25 million in Revenue Mobilisation Exercise GNA SIAT Group restructure edible oil operations in Ghana and Nigeria MAP AFCON Morocco-2025 to be Held from Dec. 21, 2025 to Jan. 18, 2026 (CAF)

NOUVELLE DESSERTE VERS LES ETATS-UNIS : LES AMBITIONS DE AIR SÉNÉGAL PRÉCISÉES


  31 Août      24        Society (33474),

   

Diass (Mbour), 31 août (APS) – La compagnie nationale Air Sénégal table sur un potentiel de 300 000 passagers par an sur sa nouvelle desserte vers les Etats-Unis, qui doit être inaugurée jeudi, a indiqué mardi son directeur général, Ibrahima Kâne.

’’Sur Dakar-New-York-Washington, en considérant les passagers qui sont autour du Sénégal à travers le réseau Air Sénégal, nous avons un potentiel d’environ 300 000 passagers par an’’, a-t-il dit.

Ibrahima Kane intervenait lors d’une réunion de coordination et de présentation de la stratégie de financement des projets urgents du hub aérien et touristique 2021-2025, présidée par le ministre du Tourisme et des Transports aériens.

’’Nous commençons notre vol avec deux navettes par semaine sur Dakar-New-York-Washington. A supposer que les vols soient remplis à 100%, en incluant le marché anglophone, avec le Nigeria et le Ghana, nous avons un potentiel de 1,15 million de passagers par an’’, a dit Ibrahima Kâne.

Il assure que tout est fin prêt pour le lancement de cette nouvelle desserte, se félicitant du ’’travail intense’’ effectué par les différentes équipes de la plateforme aéroportuaire de la compagnie aérienne Air Sénégal et les équipes américaines en matière de sûreté et de sécurité.

’’L’ensemble des dispositions ont été prises et validées par rapport à la partie opérationnelle du vol et d’autres vols qui vont suivre’’, a précisé M. Kâne, selon qui la ligne AIBD-New-York-Washington marque « un palier critique important’’ dans le processus de développement du réseau d’Air Sénégal.

La prochaine phase de ce développement va concerner la consolidation dudit réseau, avec le client au centre des stratégies de la compagnie nationale, selon son DG.

’’Ce sera un grand chantier que nous appelons +Chantier Teranga+ pour lequel il s’agit de déployer la même énergie que nous avons déployée pour installer le réseau d’Air Sénégal. Ce qui était une phase nécessaire, parce que c’est cette nouvelle ligne qui va commencer à mettre en valeur notre deuxième avion, A 330 NEO’’, a expliqué M. Kâne.

’’Nous allons maintenant faire un palier Teranga où Air Sénégal va devenir une compagnie qui met entièrement en valeur son passager, son client, avec les chantiers qui vont s’ouvrir avec, en particulier, la digitalisation que nous avons convenue à réaliser’’, a-t-il promis.

Il a signalé que cette phase de consolidation va s’accompagner de la consolidation des capacités de la compagnie, en termes de formation de nouveaux pilotes et mécaniciens.

A terme, la compagnie nationale sénégalaise va compter 21 destinations domestiques, régionales et internationales, selon Ibrahima Kâne.

Dans la même catégorie