AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lutte contre le travail des enfants: Un nouveau projet lancé à Soubré AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : les candidats du département de Divo invités à tenir des discours de paix AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les communicants du MINEDD renforcent leurs capacités AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Les candidats en lice à Cocody se « disputent » les espaces de communication AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Douca Marcel présente sa candidature aux élections législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/CAN U17 : les Eléphanteaux dans le groupe A avec le Maroc, l’Ouganda et la Zambie GNA Ghana safest destination for opportunities under AfCFTA GNA $20 million national studio in the offing-Tourism Minister-designate GNA “MOYS will design comprehensive bonus structure for national teams” – Mr. Ussif GNA “All sporting disciplines will be given equal attention” – Mr. Ussif

Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des impôts du Gôh ont réalisé un écart positif de 120 millions FCFA de leurs objectifs financiers 2020


  29 Janvier      18        Economie (11190),

   

Gagnoa, 29 jan 2021 (AIP)- Les services des impôts du Gôh, ont atteint leurs objectifs en termes de bilan financier sur l’année 2020, avec un écart positif de 120 millions de francs CFA, a annoncé le directeur régional par intérim des impôts, Silué Lacina, à l’ouverture du séminaire-bilan de ses services, tenu à Gagnoa.

En effet, sur une prévision de 4,679 milliards de francs CFA attendue, les six services en charge des recettes, qui sont situés dans les localités de Lakota, Oumé, Divo et Gagnoa, ont réalisé ensemble, 4,8 milliards francs CFA, soit un écart positif de 120 millions de francs CFA, représentant 2,6%.

« Le bilan est donc positif et satisfaisant », a assuré M. Silué, jeudi 28 janvier 2021, rappelant que par rapport à l’objectif de recettes qui a été assigné à ces services, la direction régionale des impôts a atteint un taux de réalisation de 102,6%.

Durant les travaux, les agents et les chefs de service ont fait le bilan des activités réalisées au cours de l’année 2020.

« Nous nous sommes critiqués, nous nous sommes évalués, nous avons décelé des insuffisances et ces insuffisances seront corrigées au cours de l’année 2021, et nous pensons pouvoir aller au-delà de ce que nous avons fait en 2020 », a indiqué l’administrateur des services financiers.

Les perspectives sont bonnes, selon lui, vu que, dit-il, ces collaborateurs sont mobilisés, et que par ailleurs, au titre de la loi de finance 2021, de nouvelles dispositions qui permettront d’élargir l’assiette et de faire de meilleures recettes, ont été prises.

Dans la même catégorie