ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

La chefferie de Gagnoa honorée par la secrétaire d’Etat aux droits de l’homme


   

Abidjan, 24 juin (AIP)- L’ensemble des 163 chefs de villages du département de Gagnoa, ont été honorés dimanche à Kokouézo (13 km), par la secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme, chargée des Droits de l’homme, Aimée Zébéyoux, dans le cadre de la fête des pères.

Chacun des chefs traditionnels est reparti de la cérémonie avec une pièce entière de pagne, une somme de 1,5 million FCFA, don de la secrétaire d’Etat, à repartir entre les 163 chefs de village. La cérémonie a eu lieu au domicile du président du Conseil régional du Gôh, Joachim djédjé Bagnon, à Kokouézo.

« On se doit aussi d’honorer les hommes, les pères et c’est cela qui fait la complémentarité de la famille », a expliqué la secrétaire d’Etat. Elle a expliqué que son action s’inscrit dans la logique d’apporter une partie de ses prémices à ses parents, qui ont chacun œuvré à ce qu’elle soit membre du gouvernement.

Tchiffy Ozigokou Sokouri Aimé, chef du village de Bodocipa dans la sous-préfecture de Ouragahio, s’est réjoui de cet acte qui honore les parents, mais aussi l’enfant. Il a exhorté tous les enfants à respecter cette pratique vis-à-vis de leurs parents.

Le député de Gagnoa-commune, Louis Dakoury-Tabley ainsi que le maire de Ouragahio, Antoni Garou, ont honoré de leur présence, la cérémonie d’hommage aux chefs de village du département de Gagnoa.

Gagnoa compte 163 villages, repartis en 14 cantons, 39 tribus et une province.

Dd/ask

Dans la même catégorie