APS MOUSSA BALDÉ : ’’LE MAER TABLE SUR 4 MILLIONS DE TONNES DE CÉRÉALES L’ANNÉE PROCHAINE’’ APS SIGNATURE DE PROTOCOLES D’ACCORD POUR RENFORCER LA COOPÉRATION GNA Christians advised not to be complacent about Covid-19 MAP Egypte: des nouveaux « trésors » archéologiques dévoilés au public GNA GES Director assure parents of children safety in school GNA La Pleasure Beach priorities safety protocols as revelers visit GNA FDA destroys unwholesome goods in Cape Coast GNA Total disregard for Covid-19 Safety Protocols at various Markets GNA Ghanaian Ahmadis to benefit from new terrestrial TV Channel GNA Noguchi Memorial Institute investigates alleged falsification of COVID-19 test results

L’économie du Kenya devrait rebondir assez rapidement en 2021 (BM)


  8 Janvier      17        Economie (10811),

   

Rabat, 08/01/2021 (MAP), L’économie du Kenya devrait rebondir assez rapidement en 2021, augmentant le produit intérieur brut (PIB) réel de 6,9%, le plus élevé d’Afrique subsaharienne, estime la Banque mondiale dans un rapport.

La croissance, selon le prêteur mondial, sera dopée par la reprise des activités dans le secteur de l’éducation, donnant de la chaleur à des secteurs bénéfiques comme les transports, l’industrie manufacturière et l’agriculture dont la croissance a été également atténuée par les effets du Covid-19.

La projection de croissance positive est une bonne nouvelle pour ce pays d’Afrique de l’Est qui a sombré dans une croissance négative en juin pour la première fois en 20 ans, avec des fermetures d’entreprises et des millions de personnes sans emploi.

L’économie du Kenya s’est contractée de 0,4% au premier semestre de 2020, contre une croissance de 5,4% un an plus tôt, une situation qui s’est répercutée sur le marché de travail qui a vu le taux de chômage doubler au deuxième trimestre 2020 pour atteindre 10,4 %.

Environ 1,72 million de travailleurs ont perdu leur emploi en trois mois jusqu’en juin, lorsque le Kenya a imposé un verrouillage induit par le coronavirus qui a entraîné des licenciements et des réductions de salaire.

Les données du Bureau national des statistiques du Kenya (KNBS) montrent que le nombre de personnes ayant un emploi est tombé à 15,87 millions entre avril et fin juin 2020, contre 17,59 millions au trimestre précédent.

Dans la même catégorie