APS LES COURS EN PRÉSENTIEL SUSPENDUS DANS LES UNIVERSITÉS POUR UNE SEMAINE AIP Législatives 2021: Le candidat RHDP félicite celui du PDCI-RDA à Daoukro AIP Législatives 2021: Le RHDP gagne trois sièges sur quatre à Aboisso et à Tiapoum ANP L’édition 2021 de la Journée Internationale de la Femme célébrée autour du « Leadership féminin dans un contexte de COVID-19 ANP Situation sociopolitique au Sénégal : La Commission de la CEDEAO appelle toutes les parties prenantes au calme et à la retenue ANP Violences post-électorales au Niger : La coalition « Bazoum 2021 » appelle à la préservation de la quiétude sociale APS LE COVID-19 DOIT AMENER A REPENSER LA PLACE DE LA FEMME, SELON UNE SPÉCIALISTE DU GENRE APS LA GENDARMERIE MET EN GARDE CONTRE LE PILLAGE DE SES CASERNES APS LES IBADOU RAHMANE LANCENT UN APPEL À LA RETENUE APS ALIOUNE BADARA CISSÉ À MACKY SALL : ‘’C’EST VOTRE VOIX QUE LE PEUPLE VEUT ENTENDRE’’

MOUSSA BALDÉ : ’’LE MAER TABLE SUR 4 MILLIONS DE TONNES DE CÉRÉALES L’ANNÉE PROCHAINE’’


  17 Janvier      15        Agriculture (1963),

   

Kolda, 17 Janv (APS) – Le Sénégal se fixe un objectif de 4 millions de tonnes de céréales l’année prochaine pour assurer sa sécurité alimentaire, a annoncé samedi, à Kolda (Sud), le ministre de l’agriculture et de l’équipement rural (MAER), Moussa Baldé.

« Nous nous fixons un objectif de 4 millions tonnes de céréales l’année prochaine pour assurer la sécurité alimentaire et c’est possible d’atteindre cet objectif. A l’image de cette année, on est unanime sur le record de la production avec près de 2 millions de tonnes. Et vous savez que le taux fixé par nos systèmes, avec des partenaires, en termes de statistiques est de 1 million 800 000 et 3 millions 800 000 tonnes de céréales », a notamment dit le MAER.

Dans un entretien avec l’APS, M. Baldé est également revenu sur la suspension et la levée des mesures d’exportation de produits agricoles, notamment l’arachide, et a magnifié la coopération entre le Sénégal et La Chine.

La tutelle a, en outre, salué la volonté du directeur général de la Sonacos et l’encourage à aller vers l’implantation des unités de transformation de produits agricoles notamment l’arachide dans toutes les zones de production.

« Je salue et encourage le DG de la SONACOS qui met en place des unités de transformation de produits agricoles dans les zones de production. A Kolda, l’unité est en pleine marche et nous encourageons le développement des unités dans toutes zones de production », a dit Moussa Baldé.

Ainsi la région de Kolda, avec un potentiel agricole énorme, retrouve son unité de collecte et transformation, de traitement des produits agricoles, une promesse du directeur de la Sonacos lors de sa visite préparatoire de la campagne de commercialisation de l’arachide dans la région.

Dans la même catégorie