MAP Guinée: libération d’un responsable syndical, revendication majeure des grévistes MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection marocaine féminine de football confirme face à son homologue tunisienne (4-1) MAP Sénégal: le gouvernement adopte un projet de loi d’amnistie des faits liés aux violences survenues entre 2021 et 2024 (officiel) MAP La méningite tue au moins 20 élèves dans le nord-est du Nigeria MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection nationale féminine de football bat son homologue tunisienne (4-1) et se qualifie au 4è et dernier tour AIP François Olivier Gosso nommé directeur exécutif de l’Association africaine de l’eau et de l’assainissement AIP Le ministère des Affaires étrangères s’investit pour une mise en œuvre optimale de son budget 2024 AIP Lutte contre le paludisme: vers la consolidation des résultats de 2023 dans l’Indénié-Djuablin AIP Des experts en génie civil s’inspirent de l’expérience du LBTP en matière de revêtements routiers AIP Valentine’s day : les participants instruits sur l’harmonie dans le couple lors de la 2ème édition

Quatre jeunes ivoiriens créent une technologie pour booster l’inclusion financière


  15 Décembre      47        Société (44532), Technologie (991),

 

Abidjan, 15 déc 2021 (AIP)- Quatre jeunes ivoiriens de moins de 30 ans ont lancé, mardi 15 décembre 2021, une technologie dénommée ‘’Easytransfert’’ visant à interconnecter tous les réseaux et opérateurs du mobile money en Côte d’Ivoire en vue de booster l’inclusion financière sur le marché ivoirien.

Selon les promoteurs à savoir Elie Weudji, Phineas Kouadio, Christian Merari et Shadrack Bekouth, tous ingénieurs en informatique, génie logiciel et développeurs, l’application vise à répondre efficacement aux attentes d’une cible de plus en plus exigeante et soucieuse de sa liberté.

Elle permet également de réduire les risques liés au transport physique d’argent, de rendre efficaces les transactions sans que les destinataires soient obligés d’avoir des comptes Easytransfert.

« Le transfert d’argent inter-réseau est désormais une réalité en Côte d’Ivoire. Si vous voulez envoyer de l’argent à quelqu’un qui a un réseau diffèrent du votre avec l’application, vous effectuez désormais en toute liberté la transaction », a rassuré Shadrack Bekouth, précisant que l’application ne stocke pas d’argent.

Le volume des transactions par “mobile money” se chiffrait à 17 milliards de francs CFA par jour en côte d’Ivoire en 2017.

Dans la même catégorie