AIP Législatives 2021 : Le dépouillement observé dans les différents bureaux de vote à Man dès 18 h AIP Législatives 2021 : Beugré Mambé félicite la population de Songon pour sa participation au scrutin AIP Législatives 2021 : Au total 94 bureaux de votes sécurisés dans la commune de Songon AMI Colloque de réflexion sur le bilan de la présidence mauritanienne du G5 Sahel AMI CAN U 20 Mauritanie 2021 : le Ghana s’adjuge le trophée MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon AIP Législatives 2021: Les bureaux de vote d’Abobo ferment leurs portes AIP Législatives 2021: Des urnes brûlées à Gomon

Sollicitation du gouvernement du Haut-Katanga à s’impliquer dans la gestion communautaire de Miombo


  10 Février      14        Politique (15727),

   

Lubumbashi, 10 Fév. 2021(ACP).- Le gouvernement provincial du Haut-Katanga a été sollicité pour s’impliquer dans le projet de gestion communautaire des forêts de Miombo dans le Haut-Katanga.

Ce projet est piloté pour le compte du gouvernement congolais par l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Cette sollicitation a été faite mardi à l’hôtel du gouvernement par le consultant de FAO Victor Kangela à la commissaire provinciale chargée de l’environnement et développement durable, Mme Mireille Kilufya.

Victor Kangela a souligné que la collaboration entre la FAO et le gouvernement provincial du Haut-Katanga vise à élaborer la stratégie provinciale de duplication des acquis de la foresterie communautaire dans cette province. La stratégie étant un document officiel de la province,  l’implication du gouvernement provincial à travers le commissariat de l’environnement est nécessaire pour appuyer la mise en place de multiples acteurs, qui travailleront avec le consultant.

Le projet, a-t-il renchéri, va également capitaliser les acquis et essayer de se projeter afin que le processus aide à la gestion durable des écosystèmes des forêts de Miombo et des ressources forestières de la République Démocratique du Congo, contribuant ainsi au développement des communautés locales.

Mme Mireille Kilufya a mentionné ce projet sera matérialisé dans un bref délai pour aider le Haut-Katanga à être une province pionnière dans la foresterie communautaire.

Dans la même catégorie