ANP Dosso : annulation du scrutin régional et des municipales dans 8 communes ANP Tahoua : Saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua ANP Diffa: Le Ministre des transports en visite de travail dans la région APS LES ’’PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ’’ AU MENU D’UNE RENCONTRE (COMMUNIQUÉ) APS DU MATÉRIEL MÉDICAL D’UNE VALEUR DE 80 MILLIONS FCFA À L’HÔPITAL RÉGIONAL DE DIOURBEL APS SONACOS : INSTALLATION PROCHAINE D’UNE DIRECTION D’ACHAT GRAINES APS FORCE COVID-19 : 5 MILLIARDS AUX ARTISANS DE SAINT-LOUIS, LOUGA ET MATAM APS GRAINES D’ARACHIDE : 12.503 TONNES DÉJÀ COLLECTÉES À LOUGA, UN RECORD (DG SONACOS) APS L’ÉTUDIANTE DIARY SOW EST ENTRÉE EN CONTACT AVEC SES PROCHES APS CORONAVIRUS : 6 DÉCÈS ET 300 NOUVELLES CONTAMINATIONS RAPPORTÉS VENDREDI

THIÈS : AU MOINS 1.346 TONNES D’ARACHIDE COLLECTÉES


  11 Décembre      15        Société (27578),

   

Thiès, 11 déc (APS) – Au moins 1.346 tonnes de graines d’arachide ont été collectées dans la région de Thiès (ouest) depuis le début de la campagne de commercialisation, a indiqué, vendredi, le directeur régional du développement rural (DRDR), Abiboulaye Sidibé.

‘’Toutes rubriques confondues, 1.346,241 tonnes ont été collectées’’, a dit M. Sidibé lors d’une réunion consacrée au bilan de la campagne agricole et au déroulement de la campagne de commercialisation des récoltes d’arachide.

Les semences écrémées et les semences à certifier représentent 77 % de la quantité d’arachide déjà collectée par les opérateurs, selon le DRDR de Thiès. Le restant – 23 % – est constitué de graines d’arachide destinées à la fabrication d’huile.

La campagne de commercialisation ouverte officiellement le 23 novembre était ‘’un peu mitigée’’, jusqu’au 4 décembre, a constaté M. Sidibé.

Il signale des ‘’difficultés’’ dans la collecte des graines qui seront utilisées pour la fabrication d’huile.

Concernant les semences, a-t-il dit, la tendance qui se dégage des statistiques reçues des services techniques régionaux est ‘’assez prometteuse’’.

Selon le DRDR de Thiès, les producteurs préfèrent vendre à d’autres opérateurs qui proposent plus que le prix plancher de 250 francs CFA le kilo, fixé cette année, contre 230 francs lors de la campagne précédente. D’autres opérateurs vont jusqu’à 350 francs CFA le kilo.

A un peu moins d’une vingtaine de jours depuis le début de la commercialisation, la région compte 38 points de collecte officiels, pour 14 opérateurs. Seuls 13 de ces points sont fonctionnels pour le moment.

Selon Abiboulaye Sidibé, à cette étape de l’opération, ‘’il est urgent de rectifier le tir’’ en augmentant le nombre de points de collecte, pour qu’il y ait un ‘’bon maillage’’ du territoire régional.

Dans la même catégorie