- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI

Bouaké, 21 sept 2020 (AIP)- Nommé le 14 août 2020, Ladji Abou Sanogo, correspondant du quotidien Soir Info dans la région de Gbêkê, a été installé officiellement dans ses fonctions de délégué régional de l’union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) lundi 21 septembre 2020 au cours d’une cérémonie organisée à cet effet à Bouaké.

Il aura pour mission de coordonner l’action des délégués régionaux qui seront installés à leur tour très prochainement dans l’objectif de créer un maillage du territoire national en vue de fédérer tous les journalistes de l’intérieur du pays.

Le président de l’UNJCI, Jean Claude Coulibaly, qui a marqué cette cérémonie de sa présence, a loué les qualités de meneur d’homme du nouveau délégué général qui l’a démontré depuis plus de trois ans à la tête de l’union nationale des journalistes correspondants de presse de Côte d’Ivoire (UNAJCOP-CI).

Tout en l’exhortant à mener à bien la mission à lui confiée, il l’a assuré de son soutien constant. Le patron de l’UNJCI n’a pas manqué d’exhorter tous les journalistes opérant à l’intérieur du pays à une franche collaboration avec leur délégué général qui jouera un rôle de relais entre eux et le conseil exécutif.

Jean Claude Coulibaly a saisi cette occasion pour justifier la mise en place des délégations de l’UNJCI à l’intérieur du pays. Selon lui, il s’agit de rapprocher davantage cette organisation de ses membres et de les impliquer dans sa gestion.

« L’UNJCI appartient à tous. Nous Nous voulons rapprocher l’union de sa base. Nous voulons que tous les journalistes qui sont à l’intérieur du pays s’associent et s’impliquent davantage dans son action et dans sa gestion », a-t-il justifié.

Créée dans les années 1990, l’UNJCI est la faîtière des associations de journalistes ivoiriens. Elle se veut un creuset de confraternité et de solidarité entre ses membres.