NAN FG to leverage technology at entry points to check illegal migration –Minister NAN No vaccine will be brought to Nigeria without certification – NPHCDA ACAP Présentation des vœux du nouvel an au couple présidentiel AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Début des activités des clubs et associations du lycée moderne de Bonon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet du N’zi appelle les chefs traditionnels à contribuer à la promotion de la paix et de la cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une hausse des utilisatrices de contraceptions observée depuis 2012 dans des pays à faible revenu (rapport) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un protocole d’accord tripartite pour le développement de la CDC-CI AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des incompréhensions autour du choix du site mettent en péril un projet de construction d’un collège public à Kaniasso AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Du matériel roulant et logistique remis à l’unité conjointe du fleuve Mano-Taï-Tempo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations de Bouaflé appelées à redoubler d’efforts pour freiner la propagation de la COVID-19

AVEC SEN’EAU, LA FACTURATION N’EST PAS DEVENUE PLUS CHÈRE, MAIS ’’PLUS FIABLE’’ (RESPONSABLE)


  29 Décembre      11        Société (27898),

   

Thiès, 29 déc (APS) – La facturation des services de Sen’Eau est devenue simplement ’’plus fiable’’ mais n’a pas changé, a assuré le directeur pour la région de Thiès de cette société en charge de l’exploitation et de la distribution de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine au Sénégal.

’’La facturation n’a pas changé’’, a assuré Toumboulou Cissé à l’APS, au lendemain de travaux de renforcement du réseau de distribution d’eau dans sept quartiers de Thiès.

Interpellé sur les complaintes d’usagers ne s’expliquant pas que les factures soient devenues plus chères, malgré un service instable dans plusieurs zones de la ville, il a indiqué que ’’beaucoup de clients le disent, mais la facturation n’a pas changé’’.

Pour lui, ce ne sont pas les factures qui ont grimpé, mais la facturation qui est devenue « plus fiable », suite au renouvellement des compteurs, dont certains, ’’vieux de 15 ans’’, ne prenaient plus une mesure exacte de la consommation.

Il a aussi évoqué les ’’changements d’habitudes de consommation’’ d’eau dans certains quartiers où la disponibilité du liquide précieux s’était améliorée par rapport aux années précédentes.

M. Cissé a expliqué que dans ces zones où l’eau ne coulait qu’une partie de la nuit et qui maintenant étaient desservies une bonne partie de la journée, les gens, ’’sans s’en rendre compte’’, ont tendance à consommer davantage d’eau.

Selon Toumboulou Cissé, 12 quartiers de Thiès ont vu leur réseau renforcé ces dernières années.

Suite à des travaux de ’’maillage’’ réalisés le week-end dernier, sept autres quartiers ont aussi vu leur alimentation en eau améliorée.

Il a souligné la nécessité pour les clients de payer l’eau ’’à sa juste valeur’’, afin qu’il y ait un retour sur investissement pour l’Etat, afin qu’il puisse maintenir les infrastructures.

M. Cissé a profité de l’occasion pour inviter les usagers à privilégier le paiement en ligne des factures, pour éviter les rassemblements devant les locaux de la SEN’EAU, en cette période de pandémie.

Dans la même catégorie