MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Côte d’Ivoire-AIP/ Une mission à Adiaké pour la constitution d’une cartographie de conflits


  22 Juillet      4        Société (23190),

   

Adiaké, 22 juil 2020 (AIP) – Une délégation du Médiateur de la République a rencontré, le mercredi 22 juillet 202, les populations du département d’Adiaké en vue la constitution d’une cartographie de conflits, dans la salle de mariage de la mairie en présence des autorités administratives et coutumières.

« Nous sommes venus vers vous pour recueillir vos avis et préoccupations en vue de constituer une cartographie de conflits que nous allons transmettre au Médiateur afin de trouver des stratégies pour les résoudre avec l’aide des populations elles-mêmes », a indiqué le représentant du Médiateur de la République, Soro Doh Siéle, lors de sa mission.

Les chefs de village présents dans la salle ont à tour rôle égrené le chapelet des conflits dans le département. Allant des problèmes de terres, des conflits éleveurs agriculteurs aux problèmes d’infrastructures notamment l’état des routes et la question de l’eau potable.

L’envoyé du Médiateur a dit prendre bonne note des préoccupations qu’il transmettra à sa hiérarchie. Il a annoncé pour bientôt la mise en place de la représentation d’une délégation de Le Médiateur de la République à Adiaké qui sera composée de 20 membres à titre indicatif notamment tous les représentants locaux, les représentants des communautés nationales et non nationales précisément de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Cette rencontre du représentant de Le médiateur de la République avec les populations vient en prélude à la rencontre de Yamoussoukro, le 29 août, avec les chefs pour parler de paix et cohésion sociale.

Au terme de cet échange, le chef du village de Assinie Nguakro, Nanan Kakou Nogbou s’est réjoui de la tenue de cette rencontre qui a permis de se parler et regarder dans la même direction.

Dans la même catégorie