AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le directeur de l’hôpital général d’Adzopé relevé de ses fonctions AIP Cote d’Ivoire AIP / Le maire de Sassandra fait don de cinq tonnes de ciment au lycée moderne 2 ACP 608 nouvelles personnes vaccinées contre la Covid-19 en RDC ACP Un programme de gestion durable des forêts au menu d’un échange entre le vice Premier ministre Eve Bazaiba et l’ambassadeur de France en RDC ACP Clôture à Kinshasa des travaux préparatoires du Business Forum en RDC ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte ACP Arrivée du Président Félix Tshisekedi en Ethiopie GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’Allemagne assure de son soutien à la HABG dans la lutte contre la corruption AIP Côte d’Ivoire-AIP/Laurent Tchagba promet une solution définitive aux problèmes d’eau dans un mois à Anyama

Gabon: Six (6) pointes d’ivoire saisies à Koulamoutou


  15 Novembre      17        Société (31890),

   

Libreville, 15 Novembre (AGP) – Emerson Necker Moukagna Pango, de nationalité gabonaise, la vingtaine révolue, a été interpellé le jeudi 12 novembre 2020 à Koulamoutou, en possession de six (6) pointes d’ivoire des pachydermes sectionnées en treize (13) morceaux qu’il tentait de vendre.

Les éléments de la Police judiciaire et la Direction provinciale des Eaux et Forêts de la province de l’Ogooué-Lolo (Sud-est) ont arrêté, le jeudi 12 novembre 2020, un jeune présumé trafiquant d’ivoire, en possession d’une quantité d’ivoire, a indiqué une source sécuritaire.

Après une descente effectuée sur le lieu de la transaction indiqué par un informateur, les défenseurs de la faune et de la flore, qui avaient l’appui des membres de l’ONG Conservation Justice (CJ), ont saisi six pointes d’ivoire d’éléphants sectionnées en 13 morceaux.

« Sur le lieu de l’intervention, au bout d’un quart d’heure d’attente, un jeune homme est arrivé à bord d’un véhicule à usage clando. L’individu portait un petit sac à dos de couleur noir. Ce dernier s’est introduit dans un bâtiment. Aussitôt, les agents l’ont appréhendé. Son sac contenait six (6) pointes d’ivoire sectionnées en treize (13) morceaux. Au cours de son interrogatoire au poste, il a avoué être le propriétaire de ces six (6) pointes d’ivoire. Il aurait lui-même abattu les pachydermes lors de ses nombreuses parties de chasse”, a relaté la même source.

En attendant d’être présenté devant le Procureur de la République de la formation spécialisée du Tribunal de Première Instance de Libreville pour répondre des faits de chasse d’une espèce intégralement protégée, de détention et de tentative de vente d’ivoire, l’intéressé risque jusqu’à 10 ans de prison conformément aux dispositions de l’article 388 du Code pénal.

Dans la même catégorie