AIP Café-Cacao : Le président de la République pose la première pierre de deux unités de transformation AIP La Côte d’Ivoire projette une transformation à 100% de son cacao d’ici 2025 (Alassane Ouattara) AIP Plaidoyer de la CSCRAO pour la réouverture des frontière terrestres AIP Les OSC d’Oumé bientôt en mission de sensibilisation sur la cohésion sociale ANG ONU/Comemoração dos 75 anos marcada com nova declaração de compromissos ANG Especial 24 de Setembro/Combatentes da Frente Leste preocupados com o “estado de abandono” em que se encontram ANG Especial 24 de Setembro/ Presidente da República confirma presença de cinco chefes de Estado africano na festa de independência ANG Covid-19/Empresa japonesa lança lâmpada UV que inactiva coronavírus ANG Especial 24 de Setembro/Antigo condutor de Comité de Estado da Cidade de Bafatá reafirma nascimento de Amílcar Cabral naquela localidade ANG Especial 24 de Setembro/Régulo de Boé lamenta abandono do “berço da Independência”

LE GOUVERNEMENT ENGAGÉ À RELEVER L’EFFICIENCE ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC


  16 Juillet      3        Société (22929),

   

Dakar, 15 juil (APS) – Le président de la République a invité le gouvernement à engager les diligences appropriées en vue « de finaliser une nouvelle doctrine de pilotage des administrations de mission, des administrations décentralisées et du secteur parapublic afin de relever définitivement l’efficience et la qualité du Service public », a appris l’APS.

Macky Sall a informé, mercredi, le Conseil des ministres avoir reçu les Rapports sur l’état de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes, produits par l’Inspection générale d’Etat (IGE), sur la période 2016 à 2019.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, « le président de la République a, à cet effet, invité le Gouvernement, à engager en rapport avec l’Inspection générale d’Etat, le Bureau Organisation et Méthodes et le Contrôle Financier, les diligences appropriées en vue de finaliser une nouvelle doctrine de pilotage des administrations de mission, des administrations décentralisées et du secteur parapublic afin de relever définitivement l’efficience et la qualité du Service public ».

L’Inspection générale d’Etat (IGE) a remis lundi ses rapports sur la période 2016-2019 au chef de l’Etat.

Selon le Vérificateur général du Sénégal, ’’l’examen de la gestion administrative et de la gestion financière des administrations, sous l’angle des constats récurrents qui ressortent des trois (03) rapports, révèle que ces entités restent confrontées à l’impératif d’un retour à l’orthodoxie’’.

François Colin a indiqué que l’analyse de la gouvernance des organismes publics fait ressortir, « un besoin de cohérence de l’action publique ; un besoin de renforcement de capacités d’impulsion et de suivi ; un besoin de coordination stratégique et opérationnelle ; un besoin d’une adaptation et d’une lisibilité du cadre normatif ; un besoin de maîtrise et d’optimisation des dépenses publiques ; un besoin de maîtrise de risques juridiques et financiers ».

Dans la même catégorie