NAN Commission, NGO train youths on peace building NAN Nigerian develops app connecting Africa, Japan NAN Securing Information System, a must for service delivery, says NITDA ACI CONGO : LE ROTARY CLUB INVITE LES JEUNES DE LA RDC ET DU CONGO A DEVENIR DES LEADERS ACI CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS NAN Nigeria loses 300,000 tonnes of sugar to smugglers annually — Dangote NAN FRSC warns personnel against delay in response to distress calls ANP Modernisation Etat : adoption d’une loi modernisant le système de l’état civil au Niger ANP Niger : un atelier bilan du 4ème recensement général de la population et de l’habitat en prélude au 5ème RGPH en 2021 NAN BNHA approves Ortom’s request to appoint 26 Special Advisers

Le pont de Tamé-Koulda, une infrastructure oubliée


  7 Juillet      35        Photos (21094), Société (49784), Travaux publics (466),

   

Abidjan, 07 juil (AIP)- Le pont de Tamé-Koulda, sombrant dans le délabrement depuis plusieurs années, semble être oublié par les autorités compétentes, a constaté l’AIP de passage dans la zone.

C’est un pont hors d’usage qui se meurt dans la broussaille de cette partie Nord du département de Bouna. Ce pont reliait l’axe Niandégué-Tantama, dans une zone de forte production d’ignames.

Aujourd’hui, avec la saison des pluies qui bat son plein, toutes les déviations aux alentours du pont ne peuvent être effectuées en raison des flots de la rivière Koulda, un affluent du fleuve la Volta noire qui est en crue.

La réhabilitation de ce pont ou même la construction d’un nouveau s’avère nécessaire pour les populations riveraines.

on/fmo

Dans la même catégorie