APS APRÈS 2008, KOTO DEVANT LE DÉFI DE QUALIFIER UNE SÉLECTION SÉNÉGALAISE CONTRE LE SYLI APS L’OMVS SOUHAITE RENFORCER SA DYNAMIQUE AU NIVEAU DES ETATS (HAUT COMMISSAIRE) AGP Conakry: Fin des travaux des journées nationales de Concertation sur le HADJ APS SADIO MANÉ : « LA COMPARAISON AVEC SALAH EST GÊNANTE » APS ENFANT, SADIO MANÉ RÊVAIT DE JOUER À LAT DIOR APS TAMBACOUNDA : LE PACASEN EXPLIQUÉ AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MAP Le Burkina Faso éliminé de la CAN-2019 MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANGOP Hyundai va monter des véhicules en Angola

Le pont de Tamé-Koulda, une infrastructure oubliée


  7 Juillet      31        Photos (20693), Société (47750), Travaux publics (461),

   

Abidjan, 07 juil (AIP)- Le pont de Tamé-Koulda, sombrant dans le délabrement depuis plusieurs années, semble être oublié par les autorités compétentes, a constaté l’AIP de passage dans la zone.

C’est un pont hors d’usage qui se meurt dans la broussaille de cette partie Nord du département de Bouna. Ce pont reliait l’axe Niandégué-Tantama, dans une zone de forte production d’ignames.

Aujourd’hui, avec la saison des pluies qui bat son plein, toutes les déviations aux alentours du pont ne peuvent être effectuées en raison des flots de la rivière Koulda, un affluent du fleuve la Volta noire qui est en crue.

La réhabilitation de ce pont ou même la construction d’un nouveau s’avère nécessaire pour les populations riveraines.

on/fmo

Dans la même catégorie