INFORPRESS Câmara do Turismo preocupada com a questão da segurança sanitária no País INFORPRESS Fogo: Câmara dos Mosteiros socializa projecto de criação de Ouvidoria Municipal INFORPRESS Humberto Bettencourt considera justa a atribuição de campeão a Académica da Praia INFORPRESS Fogo: Acesso a um mercado maior possibilitará aumentar a produção – associação de produtores INFORPRESS Estudantes universitários exortam embaixada de Portugal a responder aos pedidos de visto INFORPRESS Santo Antão: Governo deseja “colaboração activa” dos municípios na instalação do ensino superior INFORPRESS Covid-19: Cabo Verde triplicou número de casos nas últimas duas semanas APS COVID-19 : LA CROIX-ROUGE OFFRE 5 RESPIRATEURS AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ APS DAKAR : COUVRE-FEU RECONDUIT, MANIFESTATIONS ET RASSEMBLEMENTS INTERDITS JUSQU’AU 26 JANVIER (ARRÊTÉ) GNA Police caution youth against lawlessness

MAMADOU TANDJA SERA INHUMÉ DANS SON VILLAGE NATAL


  26 Novembre      21        Politique (14271),

   

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Ka+++

Niamey (Niger), 26 nov (APS) – L’ancien président du Niger, Mamadou Tandja, décédé, mardi à l’âge de 82, ans sera inhumé, jeudi, dans son village natal à Maïné Soroa dans la région de Diffa après la cérémonie de levée du corps dans la capitale nigérienne, a appris l’APS.
Le président Issoufou Mahamadou, les membres du gouvernement, du corps diplomatique prendront part à la cérémonie pour honorer la mémoire de l’ancien chef d’Etat.
M. Tandja est décédé à l’hôpital général de référence de Niamey, selon l’Agence nigérienne de presse (ANP).
Un deuil national de de trois jours a été décrété sur toute l’étendue du territoire national.
Mamadou Tandja est né en 1938 à Maïné Soroa dans la région de Diffa. Après l’école primaire, il a fait l’école militaire de Katibougou au Mali en 1954, puis l’école des sous-officiers de Tananarive (Madagascar) en 1963 et l’école des officiers de Bouaké en Côte d’Ivoire en 1965.

Appelé affectueusement ‘‘Baba Tandja’’ (Papa), il a été plusieurs fois ministre et ambassadeur, avant de devenir président de la République du Niger le 22 décembre 1999.

Alors qu’il venait d’épuiser ses deux mandats constitutionnels de 5 ans, il tentera de briguer un troisième.

Une crise politique s’installe et le le président Tandja sera renversé le 18 février 2010 par un coup d’Etat militaire dirigé par le commandant Salou Djibo.
Depuis, l’ancien président Tandja Mamadou qui avait pris sa retraite vivait à Niamey.

Dans la même catégorie