APS CORONAVIRUS : TROIS NOUVEAUX CAS RECENSÉS APS FORUM URBAIN MONDIAL : LE SÉNÉGAL VA ‘’PARTAGER SON EXPÉRIENCE’’ ET S’INSPIRER DES AUTRES APS ’’CASH TRANSFER’’ : PLUS DE 2 MILLIARDS CFA AUX MÉNAGES DE KAFFRINE APS « RAABI », LE DESTIN TRAGIQUE DE LA FEMME SÉNÉGALAISE SUR LES PLANCHES DE SORANO AIP Une mission de redynamisation du comité local de lutte contre la migration irrégulière à Daloa AIP Un plan d’action en élaboration pour repenser le système LMD dans le supérieur public AIP Le budget triennal 2023-2025 de la commune de N’douci en hausse APS Un animateur de radio invite les jeunes chanteurs à davantage s’inspirer du folklore local APS SAINT-LOUIS : LES PARTENAIRES SOCIAUX INVITÉS À PRIVILÉGIER LE DIALOGUE APS Diverses activités culturelles au menu du Festival de cinéma « Les Téranga »

Niger : 8.158 candidats affrontent les épreuves pratiques de l’examen du certificat de qualification professionnelle, session 2022


  16 Mai      33        Education (352),

   

Niamey, 16 mai(ANP)-Le Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle M. Kassoum Maman Moctar a procédé, ce lundi 16 mai 2022 à l’école Medersa cité Faycal de Niamey, au lancement officiel des épreuves pratiques de l’examen du certificat de qualification professionnelle, session 2022.

Ils sont au total 8.158 candidats au niveau national dont 53% de garçons et 47% de filles, répartis dans 270 centres à débuter les épreuves pratiques de l’examen de certification de qualification professionnelle dans 11 filières.

‘’Nous venons de procéder au lancement des épreuves pratiques du certificat de qualification professionnelle, session 2022, et nous nous réjouissons des conditions de l’organisation de cet examen ‘’a déclaré M. Kassoum Maman Moctar à la fin du lancement.

Le Ministre Kassoum Moctar a profité de cette occasion pour féliciter l’ensemble des formateurs et les élèves parce que ‘’nous avons connu une année normale’’.

‘’C’est un sous secteur en construction et notre plus grand combat est de faire de ce sous secteur un vecteur du développement économique et social dans notre pays’’ a-t-il fait savoir tout en soulignant que ‘chaque fois que nous visitons les différents centres, quelques soient les circonstances, on sort fiers et avec beaucoup d’espoir, et les réformes vont continuer’’.

Pour le Ministre Kassoum Moctar, ‘’une des réformes est de permettre à tous ces jeunes non seulement d’avoir la possibilité de se perfectionner davantage, mais aussi d’être en séreux, parce que c’est ça le plus important quand on apprend un métier et on participe à la construction de l’économie nationale’’ a conclu le Ministre Kassoum Maman Moctar.

En 2021, le secteur du Certificat de Qualification Professionnelle, diplôme qui sanctionne la fin du cycle au niveau des Centres de Formation aux Métiers (CFM), il a été enregistré un taux de réussite de l’ordre de 89,57%.

Dans la même catégorie