AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Ouverture d’un atelier de restitution d’une étude portant sur les réformes institutionnelles du secteur de l’électricité


  19 Juin      48        Développement durable (3820), Economie (24036),

   

Nouakchott, 19 juin 2018 -(AMI)- Les travaux d’un atelier de restitution d’une étude portant sur les propositions de réforme institutionnelle du secteur de l’électricité ont été ouverts, mardi, à Nouakchott. A l’ouverture de cet atelier organisé par le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Mines en partenariat avec la représentation de l’Union Européenne en Mauritanie, le secrétaire général du ministère du département du Pétrole, M. Tall Ousmane, a indiqué que l’évènement constitue une occasion de rappeler l’important intérêt que le Président de la République réserve au secteur de l’électricité et sa volonté de permettre l’accès de l’ensemble des citoyen aux services de l’électricité.

Il a déclaré que la Mauritanie avait accompli dans ce cadre une réalisation louable dans le domaine de la production, en augmentant ainsi sa capacité de production totale de plus de 400 mégawatts entre 2009 et 2017, mettant fin aux déficits énergétiques et aux pénuries connexes.

Il a ajouté que notre pays a également réalisé une diversité importante dans le domaine du mixage énergétique à travers la construction et l’exploitation de centrales solaires, éoliennes et hydroélectriques grâce, pour la première fois, aux barrages réalisés par l’OMVS.

Le département œuvre à atteindre 50% d’énergie propre avant la fin de l’année 2018 et dépasser les 60% d’ici 2020 grâce à l’achèvement de la centrale éolienne de 100 Mégawatts à Boulenouar et de la centrale hydroélectrique de 140 MW appartenant à l’OMVS.

Pour sa part, le Directeur de la Coopération à l’Union européenne, M. Hans-Christian Beaumond, sur l’importance du secteur de l’électricité dans la réalisation du développement durable, ce qui nécessite la généralisation de ce service, renouvelant l’engagement de l’Union européenne à suivre et soutenir les efforts du gouvernement mauritanien pour investir massivement dans l’énergie.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier d’un jour s’est déroulée en présence de hauts responsables du secteur de l’énergie et des mines.

Dans la même catégorie