MAP « Ce que nous vivons », un ouvrage collectif de réflexion autour du Covid-19 MAP Le Burkina Faso réaffirme son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara MAP Sahara: la Jordanie réitère son soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de l’intégrité territoriale du Maroc MAP La famille de la Résistance à Guelmim condamne les manœuvres des ennemies de l’intégrité territoriale MAP Dakhla-Oued Eddahab: Plus de 13.000 bénéficiaires de l’initiative royale  »un million de cartables » MAP Des donateurs au chevet du Sahel central : 1,7 milliard USD mobilisé MAP Le Canada s’engage à accroître sa participation au développement du Sahel MAP L’ONU appelle à une action immédiate pour inverser la situation dans la région centrale du Sahel MAP Mysk Marrakech lance la commercialisation de son nouveau projet de luxe MAP Sahel central : l’accès humanitaire est compromis par l’insécurité (PAM)

Sécurisation foncière : les acteurs clés du PAMOFOR sensibilisés à Agboville


  23 Septembre      4        Economie (10028),

   

Agboville, 23 sept 2020 (AIP) – Les acteurs clés du Projet d’amélioration et de mise en œuvre de la politique foncière rurale de Côte d’Ivoire (PAMOFOR), notamment les chefs de villages du département d’Agboville, ont été informés et sensibilisés mardi 22 septembre 2020, sur les objectifs du projet.

Les objectifs du projet d’amélioration et de mise en œuvre de la politique foncière rurale sont la clarification des règles de droit et des procédures de sécurisation foncière, la délimitation des territoires de villages, la certification de parcelles agricoles devant permettre l’octroi de certificats fonciers individuels ou collectifs, la promotion de la contractualisation.

Ils ont été expliquées aux parties concernées en présence du préfet de région, Siendou Coulibaly par le directeur général, Coulibaly Souleymane, du Cabinet d’experts pour l’assistance conseil en topographie et en foncier (CETIF), agissant au nom du groupement GEOFIT/CETIF/CABINETKOUAMELAN, ayant obtenu le marché de mise en œuvre du projet, concernant les régions de l’Agnéby-Tiassa et la Mé.

Le projet étant à son plein démarrage, cette campagne de sensibilisation a surtout pour objectif spécifique de gagner l’adhésion massive, voire totale des populations, dans la mesure où l’opérateur Technique ou foncier ne pourra avancer dans le travail qu’avec un minimum de consensus des parties relativement aux tracés des limites.

Et ce, d’autant plus que le projet s’inscrit dans un délai de 18 mois, et devra à terme, délivrer gratuitement dans la région de l’Agnéby-Tiassa et la Mé, 7578 certificats fonciers, 9000 contrats, et 31 cartes de territoire de villages, selon la coordonnatrice régionale du projet, Kadidiatou Ouattara, épouse Zokou.

Dans la même catégorie