AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

UN INTERNATIONAL SÉNÉGALAIS À LA RETRAITE ÉTABLIT LE CONTACT ENTRE DEMBA BA ET SEBASTIAN COLTESCU


  15 Décembre      24        Société (27311),

   

Dakar, 15 déc (APS) – L’ancien meneur de jeu des Lions du Sénégal, Ousmane Ndoye, a révélé avoir aidé à établir un contact entre son ex coéquipier en sélection, Demba Ba, et l’arbitre roumain Sebastian Colţescu, dont des propos jugés racistes a conduit à l’interruption du match Paris Saint Germain-Istanbul Basaksehir en Ligue des champions, le 7 décembre dernier.

« Oui, j’ai appelé les deux protagonistes pour qu’ils puissent s’expliquer », a dit l’ancien attaquant sénégalais à la retraite dans un entretien téléphonique avec l’APS, depuis sa ville natale de Thiès, à 70 Km à l’est de Dakar, où il s’est retiré à la fin de sa carrière.

« J’ai suivi toute l’affaire, le match et les conséquences’’, ainsi que les débats suscités « à travers la télévision roumaine que je reçois chez mois par le câble », a rappelé Ousmane Ndoye qui a mis fin à sa carrière en Roumanie il y a un peu plus de deux ans.

Ousmane Ndoye affirme n’avoir jamais imaginé que cet incident qu’il a suivi « en direct à la télévision », aurait pris de telles proportions.

« Ce sont des mots à ne pas dire sur un terrain de football, c’est un terme blessant et inapproprié qui fait mal mais je ne suis pas sûr que l’arbitre s’est rendu compte de sa méprise », a-t-il résumé.

Il a rappelé que Sebastien Coltescu officié à plusieurs reprises quand il jouait dans le championnat roumain. « Personnellement, je n’ai jamais eu de problèmes ni avec lui ni avec aucun autre arbitre roumain », a-t-il dit.

L’ancien joueur de la Jeanne d’Arc de Dakar, club qu’il a quitté pour une carrière professionnelle au Toulouse FC (France), dit avoir senti la nécessité de mettre en contact les deux protagonistes, après avoir suivi les débats à la télévision roumaine.

« Avant nos retrouvailles en équipe nationale, je connaissais déjà Demba (Ba), ma sœur cadette est mariée dans sa famille à Sèvres », en France, a rappelé l’ancien meneur de jeu, selon lequel leurs premiers contacts dataient de l’époque où lui venait faire des tests en France.

« Avant de signer à Toulouse, je suis venu faire des tests en France. Nos relations datent de cette époque et se sont renforcées en équipe nationale », a-t-il indiqué, affirmant ne vouloir tirer aucune gloire de son initiative de mettre en contact les deux protagonistes.

« Il était important que ces deux protagonistes se parlent pour crever l’abcès parce que j’ai senti, au-delà de ces paroles blessantes, une grosse incompréhension », a-t-il relevé.

Au final, « les deux protagonistes n’ont pas rejeté mon offre de les mettre en contact », a poursuivi Ousmane Ndoye, révélant avoir parlé à son ancien coéquipier avant son interview à la chaîne qatari BeIn Sports.

« Il voulait aussi certainement avoir tous les éléments en sa possession avant de parler à ce grand média de grande écoute », a commenté Ousmane Ndoye.

Il se dit en phase avec Demba Ba « dans sa croisade contre le racisme dans le football », ajoutant que « le contact établi entre Ba et Coltescu pourrait contribuer à sensibiliser davantage contre le fléau du racisme, une gangrène à extirper du football ».

Agé de 42 ans, Ousmane Ndoye a joué de nombreuses années au Sénégal avant d’être transféré au Toulouse FC (2002-2004) en France. Il a ensuite rejoint Lorient (2004), avant de passer par le Portugal (2004-2008) pour finalement atterrir en Roumanie en février 2008, au FC Vaslui.

De cette équipe, il a rejoint le Dinamo Bucarest (janvier 2009-décembre 2010), puis a joué pour Astra Ploiesti (décembre 2010-2012), FC Vaslui (2012-2013) et AFC Sageata (2013-2014). À partir de 2014, il est revenu à ASA Targu Mures, club qu’il avait quitté deux saisons plus tôt.

Dans la même catégorie