APS QUARANTE-TROIS PERSONNES ARRÊTÉES POUR AVOIR SÉQUESTRÉ 353 PERSONNES APS VERS LA CONSTRUCTION ET LA RÉHABILITATION DE 17 INFRASTRUCTURES SPORTIVES APS TAMBACOUNDA : LES DOUANES SAISISSENT PRÈS D’UNE TONNE ET DEMI DE CHANVRE INDIEN APS UN SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION RAPPELLE L’IMPORTANCE DE L’ÉDUCATION AUX MÉDIAS GNA Fire: GCB Bank closes down Kantamanto branch GNA EU expects credible and peaceful elections – Ambassador Acconcia GNA Mahama celebrates his 62 birthday with the children of Tamale GNA AAM-USTED officially opens as Governing Council is inaugurated GNA NPP Parliamentary Candidate for Bibiani seeks God’s Protection GNA Unemployed grabbed over auto theft

UN PROJET DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES LANCÉ À SÉDHIOU


  20 Octobre      12        Société (25413),

   

Sedhiou, 20 oct (APS) – Un programme de lutte contre les violences faites aux filles a été lancé ce mardi à Sédhiou (sud) à l’initiative de l’Association pour le développement du ‘’Gabou’’ et d’OSIWA, a constaté l’APS.

Ce projet consacré notamment à la lutte contre les grossesses non désirées, les mariages précoces des filles et les mutilations génitales féminines a été lancé au cours d’une cérémonie organisée à l’hôtel de ville de Sédhiou.

Ce projet va se décliner à travers une série d’activités de mobilisation sociale, de sensibilisation et de plaidoyer pour le respect des droits humains, a-t-on appris lors de la cérémonie de lancement.

Les initiateurs ont évoqué des tournées de sensibilisation, des séances de discussion dans les écoles, un renforcement du dialogue et des mécanismes de communication, des causeries sur les mutilations génitales féminines (MGF), et une ’assistance psychologique et médicale aux victimes.

‘’L’Association pour le développement du Gabou en est à sa troisième année consécutive de partenariat avec la fondation OSIWA dans la mise en œuvre du projet des droits humains’’, a rappelé Moussa Dramé, son président.

Dans la même catégorie