AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL APS LE CORONAVIRUS IMPOSE SA LOI AUX ASC APS COVID-19 : LE PIB RÉEL DU SÉNÉGAL SE CONTRACTERA DE 0,7 % EN 2020 (FMI) APS 30 FILLES DU CENTRE SAUVEGARDE DE THIÈS FORMÉES EN COUTURE

Une journée du don de sang pour boucler la 1ère édition de la semaine nationale des médecins Béninois à Parakou


  7 Septembre      16        Santé (7391),

   

Porto-Novo, 07 sept.  (ABP) – Les membres du conseil départemental de l’ordre national des médecins du Borgou ont clôturé en beauté les manifestations relatives à la 1ère édition de la semaine nationale des médecins Béninois, par une journée de don de sang, ce samedi, à l’antenne nationale de la transfusion sanguine de Parakou, sous la houlette du Docteur Rafiou Baguidi.

Plusieurs agents intervenant dans le domaine de la santé ainsi que des personnes de diverses catégories socioprofessionnelles ont massivement pris d’assaut le service de transfusion sanguine de Parakou pour donner un peu de leur sang.

Cette journée de don de sang, qui entre dans le cadre des activités de la 1ère édition de la semaine nationale des médecins Béninois, selon Dr Rafiou Baguidi, a pour principal objectif de montrer l’amour des médecins pour les patients.

« Nous sommes les utilisateurs de ces produits sanguin »,a-t-il dit, avant de rappeler que la période des pluies est souvent une période de pénurie importante de sang au cours de laquelle des décès sont enregistrés par manque de ce liquide précieux. A l’en croire, c’est pour remédier à cette pénurie que tous les médecins du Bénin ont choisi cette campagne de sang, comme activité phare.

Au niveau du conseil départemental de l’ordre national des médecins du Borgou, s’est-il réjoui, le nombre de poches de sang espéré est largement atteint grâce à la mobilisation des cibles issues du secteur de la santé et de diverses catégories socioprofessionnelles.

En plus de cette campagne de don de sang, le conseil départemental de l’ordre national des médecins du Borgou a présenté sur des chaînes de radios , du 1er au 04 septembre dernier, plusieurs communications sur des pathologies courantes et graves en vue de sensibiliser davantage la population.

Dans la même catégorie