APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

VERS LA CONCRÉTISATION D’UN NOUVEAU PARTENARIAT POUR TRAITER PLUS DE PATIENTS DE CANCER


  17 Octobre      10        Santé (7775),

   

Brazzaville, 17 Octobre (ACI) – La ministre de la Santé et de la population, Mme Jacqueline Lydia Mikolo, et le directeur général de la société ‘’Roche’’, M. Markus Gemuend, ont échangé, le 16 octobre à Brazzaville, par visioconférence sur les modalités d’un nouvel accord afin de traiter plus de 500 patients de cancer par année, pendant cinq ans avec un budget fixe.

 

Cet accord, qui sera signé en mi-novembre prochain, a pour but d’atteindre les Objectifs du développement durable (Odd) de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), notamment la couverture maladie universelle pour le cancer et réduire le poids financier aux patients et à l’Etat.

A cette réunion, la société Roche a été représentée par le responsable des opérations “Roche” au Congo, M. Jean Jules Takoukam, reçu en audience à cet effet par la ministre en charge de la santé.

Intervenant à cette occasion, M. Gemuend a précisé que ce partenariat va permettre d’étendre la couverture des soins en termes d’indications de traitement. «Nous partons d’une offre de 7 produits, pour près de 16 indications thérapeutiques, à une offre avec 11 produits, pour plus de 30 indications», a-t-il fait savoir.

Cette offre, a-t-il poursuivi, va mettre un accent sur le cancer du sein, pour lequel ladite société possède trois nouveaux produits, tandis que d’autres médicaments serons ajoutés en cas de besoin pour les patients en République du Congo.

En outre, M. Gemuend a dit que le nouveau partenariat inclut également d’autres services, à savoir l’accompagnement à la mise en fonction du programme national de lutte contre le cancer, la formation continue des professionnels de santé, la mise en route d’un registre national de cancer, le renforcement du plateau technique en matière de diagnostic et l’accompagnement à la mise en place du centre national d’oncologie.

Par ailleurs, il a fait entendre que ce partenariat en cours de signature va présenter plusieurs enjeux, entre autres dans le domaine social. Il s’agira de réduire la charge financière pour les patients et à l’Etat.

Concernant l’aspect économique au Congo, le directeur général de la société ‘’Roche’’ a dit que ce partenariat va permettre un investissement avec une rentabilité de plus de 30% et va contribuer à la promotion de l’emploi dans le secteur de la santé.

Selon lui, sa société, par sa qualité de pionnière de la prise en charge des cancers en Afrique centrale francophone, notamment en République du Congo, va attirer des patients étrangers.

Au cours de cette réunion, les deux parties ont passé en revue le dernier accord de partenariat qui les lie. A travers celui-ci, près de 400 patients ont été traités gratuitement avec des médicaments innovants de ‘’Roche’’, a-t-on noté.

Dans la même catégorie