AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Afrique : 6 millions USD de Google pour les startups et l’entrepreneuriat féminin


  23 Juin      86        LeaderShip Feminin (448),

 

Abidjan, 23/06/2021 (MAP) – Le géant américain de l’internet « Google » projette de décaisser 6 millions de dollars US, soit environ 3,3 milliards FCFA, pour appuyer les startups et l’entrepreneuriat féminin en Afrique.

Cette enveloppe prendra la forme d’un fonds dénommé ‘’Black Founders Fund » et d’une subvention, avec 3 millions de dollars pour chacune de ses initiatives, expliquent des médias ouest-africains.

Le « Black Founders Fund » va bénéficier à 50 startups africaines qui recevront 100.000 dollars, soit 55 millions FCFA, en numéraire et 220.000 dollars, soit 121 millions FCFA, en crédit Google Cloud et Ad Grants, ainsi qu’un mentorat et un accompagnement technique.

S’agissant de la subvention, elle sera allouée à la promotion de l’entrepreneuriat féminin. Il est ainsi prévu une formation de 5.000 femmes, à laquelle s’ajoutera le financement d’activités de 500 d’entre elles détenant des entreprises informelles dans des communautés rurales et à faible revenu au Nigeria, en Afrique du Sud, au Kenya et dans certains pays francophones.

Les inscriptions pour bénéficier du « Black Founders Fund » se sont ouvertes mardi sur la plateforme google/BFFAfrica pour s’achever le 7 juillet prochain.

Dans la même catégorie